Publié le 05 décembre 2018

ÉNERGIE

Gilets Jaunes : Exit le moratoire, le gouvernement annonce l’abandon de la hausse de la taxe carbone

Alors qu’un nouveau rassemblement des gilets jaunes est attendu samedi 8 décembre, le gouvernement a  décidé de renoncer définitivement à la hausse de la taxe carbone qui influe sur le prix des carburants pour l’année 2019. Dans un premier temps, c’est un moratoire de six mois qui avait été annoncé.

Le 4 décembre, Édouard Philippe a soumis des mesures à l'Assemblée nationale afin d'apaiser les gilets jaunes.
@DirectAN

Lors du débat à l’Assemblée nationale ce 5 décembre, le Premier ministre Édouard Philippe a fait un pas de plus pour apaiser les gilets jaunes, à trois jours d’un nouveau rassemblement sous haute tension. "La hausse de cette taxe est désormais abandonnée dans le PLF 2019. Elle ne sera pas dans le projet de loi de finances (PLF) 2019 et toute solution devra être issue du débat", a-t-il assuré.

Ce dernier  n'avait pas exclu dans l'après-midi que la hausse soit inscrite dans un budget rectificatif "au printemps", à l'issue des débats conduits en région. Il a enfin jugé "nécessaire" un débat sur la réforme de l'Impôt sur la fortune (ISF). Par ailleurs, il a confirmé le gel des tarifs du gaz et de l'électricité cet hiver, et le renoncement à durcir le contrôle technique automobile.

Une colère incontrôlable

Édouard Philippe a exclu en revanche que le vaste débat citoyen sur les impôts et les dépenses publiques débouche sur "la création de nouvelles taxes" ou "une augmentation des déficits". La déclaration a été approuvée par 358 voix contre 194.

Malgré ce succès, le chef du gouvernement reconnaît que "la colère (des gilets jaunes) est demeurée insaisissable et incontrôlable". "Ce qui est en jeu, c'est la sécurité des Français et nos institutions. Je lance ici un appel à la responsabilité (…)  Tous les acteurs du débat public, responsables politiques, responsables syndicaux, éditorialistes et citoyens, seront comptables de leurs déclarations dans les jours qui viennent", met-il en garde.

De son côté, le Président Emmanuel Macron demande "aux forces politiques et syndicales, au patronat de lancer un appel clair et explicite au calme", a rapporté le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, à l'issue du Conseil des ministres.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Renovation thermique CCO

Interdiction à la location des passoires thermiques : pourquoi ça ne suffira pas à booster la rénovation énergétique des bâtiments

Depuis le 1er janvier, les passoires thermiques les plus énergivores ne peuvent plus être mises à la location. L'objectif est de booster la rénovation énergétique des bâtiments, un dossier qui patine depuis une quinzaine d'années, chaque acteur se renvoyant la balle. Cette nouvelle mesure est très...

Gazoduc bulgarie russie dependance NIKOLAY DOYCHINOV AFP

Crise énergétique : aucun risque de coupure avant mi-janvier, les inquiétudes se focalisent sur les prochains hivers

Si l'hiver 2022-2023 semble pour l'instant se dérouler sans accroc en France, les inquiétudes se font de plus en plus vives quant aux prochains hivers, avec le nouveau retard annoncé sur l'EPR de Flamanville et la guerre en Ukraine qui se poursuit. Alors que les importations de gaz russe devraient...

Port de barcelone CC0

La France porte un projet de pipeline qui transportera de l’hydrogène vert depuis la péninsule ibérique d’ici 2030

Le projet MidCat enterré, c'est un nouveau projet de pipeline qui vient d'être lancé pour relier la péninsule ibérique au nord de l'Europe, en passant par la France. Baptisé BarMar, il reliera Barcelone à Marseille par la mer et devrait transporter d'ici 2030 de l'hydrogène vert produit à partir...

EXIT TCE KENZO TRIBOUILLARD AFP

Traité sur la charte de l'énergie : le gouvernement français mis sous pression pour un retrait coordonné au sein de l'Union européenne

La France vient de notifier officiellement son retrait du Traité sur la charte de l'énergie (TCE), un accord accusé de bloquer la transition énergétique. Une vingtaine d'organisations appelle désormais le gouvernement à travailler sur un retrait coordonné de l'Union européenne. La modernisation du...