Publié le 24 juillet 2020

ÉNERGIE

[Édito] Hydrogène : la grenouille française qui veut se faire aussi grosse que le bœuf allemand

Alors que l'hydrogène a été maintes fois cité par Emmanuel Macron comme un des facteurs d'une relance verte, le plan hydrogène allemand, avec 9 milliards d’euros, est 90 fois plus important que le plan hydrogène français. Difficile dans ces conditions d'imaginer que la France puisse peser sur ce marché d’avenir. Le pays doit absolument mettre en place des budgets à la hauteur de ses ambitions.

Hydrogene carburant audioundwerbung
L'hydrogène pourrait permettre de développer des motorisations propres et très performantes.
@audioundwerbung

Comparaison n’est pas raison. Mais parfois celle-ci est quand même utile... En 2018, la France lançait un grand plan hydrogène pour favoriser la transition énergétique. À raison ! Quand il est produit à partir d’énergies renouvelables, l’hydrogène est un formidable levier pour verdir le gaz naturel en le mêlant au méthane et ainsi envisager des motorisations propres pour les voitures, les camions…. Et même pour les cargos ou les avions.

Mais c’est une technologie complexe qui demande une bonne dose de recherche et développement. C’est ce que la France avait en tête en voulant devenir l’un des leaders européens de l’hydrogène. Elle a mis en place un plan à 100 millions d’euros, annoncé alors par l’ancien ministre de l’environnement Nicolas Hulot et réaffirmé en janvier 2020 par sa successeuse Élisabeth Borne.

Aujourd'hui, ce plan semble bien anecdotique. Dans son immense plan de relance, l’Allemagne a aussi décidé de mettre un volet hydrogène conséquent pour son avenir énergétique. Le budget est de neuf milliards d’euros, soit 90 fois plus que le programme français. Sept milliards de développements propres et deux milliards de grands partenariats internationaux.

L'histoire se répète

Il ne s’agit pas de faire du France bashing, mais, autant dire que le plan tricolore est éclipsé malgré l’implication de nos grands centres de recherches et industriels. L’Association française pour l’hydrogène et les piles à combustible enjoint d'ailleurs l'État à engager 10,3 milliards d'euros d'ici 2030 pour développer l’hydrogène renouvelable. La France pourrait ainsi, selon l’association, devenir un "leader" dans ce secteur.

Si le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a annoncé qu'une partie de l'enveloppe européenne de 40 milliards d'euros sera dédié au plan hydrogène, sans mentionner le montant, l’histoire tend à se répéter En 2017, Emmanuel Macron s’emparait du sujet de l’intelligence artificielle en s’appuyant sur l’excellence mathématique du pays, afin de devenir la référence mondiale en la matière. Le plan français était conséquent : 665 millions d’euros… là où l’Allemagne investit 5 fois plus, les États-Unis (hors secteur privé) 20 fois plus et la Chine 25 fois plus.

Les grands plans annoncés à l’occasion du sauvetage de plusieurs entreprises sont à regarder à l’aune de ces expériences. L'auto, Renault en particulier, récupère huit milliards d'euros pour faire de la France le leader de la voiture électrique en Europe. Quant au secteur aéronautique, c’est 15 milliards qui sont mobilisés en faveur de l’avion zéro carbone. Ces sommes sont déjà bien plus à la mesure des enjeux, en engageant la R&D, mais aussi l’émergence de phases préindustrielles. Car avoir des idées ne suffit pas… à un moment il faudra des usines.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

bruxelles tce @Friendsofearth

Traité sur la charte de l'énergie : la cour de justice européenne veut protéger la transition énergétique des États

La Cour de justice de l'Europe a tranché. Non, le mécanisme permettant à un investisseur d'attaquer un État sur sa politique climatique n'est pas applicable. C'est une victoire pour les organisations environnementales. Peu connu, le Traité sur la charte de l'énergie est accusé aujourd'hui de...

Mountain pass mine

Créer une agence internationale des minerais, une solution pour une transition énergétique plus responsable

La création d'une Agence internationale des minerais permettrait de réguler le secteur en imposant des standards environnementaux et sociaux. C'est ce que propose le spécialiste Marc-Antoine Eyl-Mazzega alors que la pression sur les minerais et métaux rares est de plus en plus forte. Encore faut-il...

Plateforme petroliere mer du Nord BP group

Au Royaume-Uni, les ONG défendent la transition juste pour les ouvriers du pétrolier offshore

L’industrie pétrolière et gazière de la mer du Nord est sur le déclin. Une bonne nouvelle pour la lutte contre le changement climatique, mais qui ne doit pas laisser les employés sur le carreau. Alliées aux syndicats, trois ONG font campagne pour que les gouvernements britannique et écossais...

Conference taliban 17 aout Hoshang Hashimi AFP

En s’emparant de Kaboul, les Talibans mettent la main sur l’une des plus grosses réserves de lithium de la planète

La question des droits humains, et en particulier du droit de femmes, se pose de manière aiguë après la prise de pouvoir des Talibans en Afghanistan. Malgré cela, certains pays comme la Chine et la Russie accueillent sans réserve ces nouveaux dirigeants en Asie centrale. Il faut dire que ces...