Publié le 28 novembre 2018

ÉNERGIE

Sortie du charbon et investissements verts, la Caisse des dépôts accélère sa stratégie bas carbone

La Caisse des dépôts a annoncé un renforcement de ses engagements climat mercredi 28 novembre à l’occasion du Climate Finance Day (CFD). L’institution publique veut accélérer son désengagement des activités liées au charbon et la mise en œuvre de nouvelles mesures pour renforcer sa politique énergétique et environnementale.

Eric Bompard, Directeur général de la Caisse des dépôts, à la tribune du Climate Finance Day 2018.
@CaissedesDépôts

La Caisse des dépôts (dont Novethic est une filiale) augmente d’un cran ses engagements climats. Lors du Climate Finance Day, qui réunit les acteurs de la finance climat ce mercredi 28 novembre au Palais Brongniart, l’Institution a annoncé plusieurs nouvelles mesures.

Sur la question du charbon, "l'institution mettra en place dès 2019 une politique d'exclusion plus drastique. Elle n'investira plus - en direct ou via des fonds - dans les entreprises dont l'exposition de l'activité au charbon dépasse 10 % du chiffre d'affaires" au lieu de 20 % jusqu'à présent, a-t-elle fait savoir dans un communiqué.

Mais Éric Lombard, intervenant au Climate Finance Day, explique qu’au-delà de ce seuil, il invite toutes les entreprises dont la CDC est actionnaire et qui auraient encore des reliquats de charbon à réduire leur exposition vers 0 %.

S’appuyer sur la Banque des territoires

En outre, l'institution a affirmé vouloir mobiliser 16 milliards d'euros d'ici 2020 sous forme de prêts et d'investissements pour "soutenir les projets ayant un impact positif sur le climat". Pour ce faire, elle compte s'appuyer sur sa nouvelle "Banque des territoires" créée en mai et sa filiale Bpifrance.

"L'offre dédiée que construit la Banque des territoires sera un levier majeur pour accélérer le développement de projets TEE (Transition énergétique et environnementale, NDLR) de tous les territoires, des métropoles mondialisées jusqu'aux espaces ruraux", a déclaré Éric Lombard, le directeur général de la Caisse des dépôts, cité dans le communiqué.

Réduction de l’empreinte carbone

En ce qui concerne les investissements, la Caisse a expliqué avoir nettement progressé dans la "décarbonation" de ses portefeuilles de placements financiers, c'est-à-dire qu'elle a renoncé à investir dans certaines entreprises polluantes ou que les entreprises dans lesquelles elle a investi ont réduit leurs émissions de carbone.

"Depuis 2014, l'empreinte carbone du portefeuille d'actions cotées de la Caisse des Dépôts a été réduite de 37 % et celle des obligations d'entreprises de 54 %. Concernant l'immobilier de placement, la cible - diminution de 38 % de la consommation énergétique d'ici 2030 - a déjà été atteinte à hauteur de 50 %", détaille le communiqué.

"La Caisse des Dépôts poursuivra activement ses efforts de réduction sur l'ensemble de ses portefeuilles de placements financiers qui s'élèvent à 150 milliards d'euros", a-t-elle promis.

Au-delà de ces engagements chiffrés, intervenant devant un panel de financiers, Éric Lombard, Directeur général de la Caisse des dépôts a réaffirmé le rôle de l’institution bicentenaire : "La finance est un levier extrêmement puissant que mettons au service de notre mission : contribuer au développement durable de la France pour en faire un territoire environnementalement résilient où les fractures sociales sont réduites".

Ludovic Dupin avec l’AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Giorgia Meloni italie elections septembre 2022 ANDREAS SOLAROAFP

Le succès électoral de Giorgia Meloni en Italie est-il un nouvel obstacle pour le Green Deal européen ?

La victoire de Giorgia Meloni et de son parti Fratelli d’Italia ouvre, au minimum, une grande période d’incertitude pour l’Union européenne. Si la future Présidente du conseil italien, première femme à exercer cette fonction, est restée floue sur ses intentions et son programme, elle affiche une...

Electricite penurie approvisionnement hiver pixabay

Sobriété et solidarité, les deux maîtres mot pour passer un hiver qui s’annonce rude

Les contours de l'hiver que nous nous apprêtons à vivre commencent à se dessiner. Face aux ruptures d'approvisionnement en gaz russe, contribuant à l'explosion des prix de l'énergie, le gouvernement a décidé de prolonger le bouclier tarifaire en 2023. De son côté, RTE, le gestionnaire du réseau...

Loi climat istock 01

Traité sur la charte de l’énergie : la France attaquée par un producteur d'énergie solaire

Après l’Espagne, l’Italie ou encore l’Allemagne, c’est au tour de la France de subir de façon très concrète les foudres du Traité sur la charte de l’énergie (TCE). Ce texte permet aux investisseurs d’attaquer un pays qui changerait sa politique énergétique en leur défaveur. Ici, c’est le producteur...

Elisabeth Borne seminaire gouvernemental rentree 2022 ARAH MEYSSONNIERPOOLAFP

Sobriété, énergies renouvelables, planification écologique : les grands rendez-vous de la rentrée climatique du gouvernement

La rentrée du gouvernement semble plus que jamais placée sous le signe du changement climatique. Après un séminaire ministériel animé notamment par la célèbre climatologue Valérie Masson-Delmotte et un conseil de défense consacré de façon inédite à l’énergie, dans le contexte de la guerre en...