Publié le 28 novembre 2018

ÉNERGIE

Sortie du charbon et investissements verts, la Caisse des dépôts accélère sa stratégie bas carbone

La Caisse des dépôts a annoncé un renforcement de ses engagements climat mercredi 28 novembre à l’occasion du Climate Finance Day (CFD). L’institution publique veut accélérer son désengagement des activités liées au charbon et la mise en œuvre de nouvelles mesures pour renforcer sa politique énergétique et environnementale.

Eric Lombard CDF2018 Caisse des depots
Eric Bompard, Directeur général de la Caisse des dépôts, à la tribune du Climate Finance Day 2018.
@CaissedesDépôts

La Caisse des dépôts (dont Novethic est une filiale) augmente d’un cran ses engagements climats. Lors du Climate Finance Day, qui réunit les acteurs de la finance climat ce mercredi 28 novembre au Palais Brongniart, l’Institution a annoncé plusieurs nouvelles mesures.

Sur la question du charbon, "l'institution mettra en place dès 2019 une politique d'exclusion plus drastique. Elle n'investira plus - en direct ou via des fonds - dans les entreprises dont l'exposition de l'activité au charbon dépasse 10 % du chiffre d'affaires" au lieu de 20 % jusqu'à présent, a-t-elle fait savoir dans un communiqué.

Mais Éric Lombard, intervenant au Climate Finance Day, explique qu’au-delà de ce seuil, il invite toutes les entreprises dont la CDC est actionnaire et qui auraient encore des reliquats de charbon à réduire leur exposition vers 0 %.

S’appuyer sur la Banque des territoires

En outre, l'institution a affirmé vouloir mobiliser 16 milliards d'euros d'ici 2020 sous forme de prêts et d'investissements pour "soutenir les projets ayant un impact positif sur le climat". Pour ce faire, elle compte s'appuyer sur sa nouvelle "Banque des territoires" créée en mai et sa filiale Bpifrance.

"L'offre dédiée que construit la Banque des territoires sera un levier majeur pour accélérer le développement de projets TEE (Transition énergétique et environnementale, NDLR) de tous les territoires, des métropoles mondialisées jusqu'aux espaces ruraux", a déclaré Éric Lombard, le directeur général de la Caisse des dépôts, cité dans le communiqué.

Réduction de l’empreinte carbone

En ce qui concerne les investissements, la Caisse a expliqué avoir nettement progressé dans la "décarbonation" de ses portefeuilles de placements financiers, c'est-à-dire qu'elle a renoncé à investir dans certaines entreprises polluantes ou que les entreprises dans lesquelles elle a investi ont réduit leurs émissions de carbone.

"Depuis 2014, l'empreinte carbone du portefeuille d'actions cotées de la Caisse des Dépôts a été réduite de 37 % et celle des obligations d'entreprises de 54 %. Concernant l'immobilier de placement, la cible - diminution de 38 % de la consommation énergétique d'ici 2030 - a déjà été atteinte à hauteur de 50 %", détaille le communiqué.

"La Caisse des Dépôts poursuivra activement ses efforts de réduction sur l'ensemble de ses portefeuilles de placements financiers qui s'élèvent à 150 milliards d'euros", a-t-elle promis.

Au-delà de ces engagements chiffrés, intervenant devant un panel de financiers, Éric Lombard, Directeur général de la Caisse des dépôts a réaffirmé le rôle de l’institution bicentenaire : "La finance est un levier extrêmement puissant que mettons au service de notre mission : contribuer au développement durable de la France pour en faire un territoire environnementalement résilient où les fractures sociales sont réduites".

Ludovic Dupin avec l’AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Centrale biomasse Drax Angleterre BECCS Captage et stockage du CO2 DraxPower

BECCS : Une centrale à bois britannique parvient à capter son CO2... mais le relâche dans l’air faute de débouché

C’est une première mondiale. Une centrale à biomasse britannique est parvenue à capter le CO2 qu’elle émet. Il s'agit d'une avancée importante dans la lutte contre le changement climatique. Le Giec estime en effet que cette technologie permettrait de retirer de l’atmosphère une quinzaine de millions...

IStock 501602573

10 signaux qui montrent que la transition écologique est en bonne voie

Le climat se réchauffe et la biodiversité se dégrade. Certains experts prédisent même un effondrement prochain de notre civilisation. Et pourtant entre développement des énergies renouvelables, transformation de l’agriculture ou l’engagement des entreprises à s’aligner sur l’Accord de Paris, le WWF,...

Eolien offshore transition energetique CC0

D’une géopolitique du pétrole à une géopolitique des énergies renouvelables

Si la géopolitique du pétrole était loin d’être simple, celle des énergies renouvelables semble encore plus complexe. Elle est multifactorielle et implique de nombreuses rétroactions plus ou moins négatives. Ainsi, entre criticité des matières premières, transfert de technologies vers les pays en...

Electricite nucleaire energies renouvelable pollution

Le gouvernement présente sa feuille de route énergétique à 10 ans pour la France

Report de la baisse du nucléaire, énergies renouvelables et réduction des consommations : le gouvernement a publié vendredi 25 janvier le détail de la feuille de route énergétique de la France à horizon 2028, lançant une longue phase de consultations avant l'adoption d'un texte final.