Publié le 12 mars 2019

ÉNERGIE

Bpifrance entre au capital de Forsee Power pour développer la filière française des batteries

Alors que la fabrication de cellules de batteries se concentre en Chine, l’Europe veut tirer son épingle du jeu. La France, en particulier, est bien décidée à créer une filière compétitive. C’est pourquoi le fonds "Sociétés de projets industriels" (SPI) de Bpifance vient de monter au capital de Forsee Power, spécialiste des batteries pour le transport électrique.

L'industriel Forsee Power va développer son usine de batteries pour transports lourds à Poitiers.
@Forseepower

Le fonds d'investissement "Sociétés de projets industriels" (SPI) opéré par Bpifrance est entré au capital de Forsee Power, fabricant français de batteries dédiées au transport. L’investissement est modeste pour SPI spécialisé dans les technologies de rupture avec un ancrage environnement et santé. Mais il n’en reste pas moins clé dans ce secteur où l’Europe est à la peine.

"L'objectif est de décupler les capacités de production du groupe afin de répondre aux besoins des marchés du transport (bus, rail, camion, bateau)", explique le fonds. Dans cette perspective, 300 emplois sont attendus pour 2021 sur le site de Poitiers, qui compte déjà plus d'une centaine de personnes et qui s'est spécialisé dans les systèmes de batteries pour transports lourds.

Batteries françaises, compétitives, innovantes et créatrices d’emplois

Cet apport, qui s'inscrit dans le cadre du Plan industrie du gouvernement, vient s'ajouter à une levée de fonds de 55 millions d'euros réalisée en décembre 2017 auprès de l'entreprise japonaise Mitsui & Co, de la société d'investissement Idinvest Partners et de la Banque européenne d'investissement. Forsee Power va équiper CNHI (Iveco, Heuliez), Alstom (Aptis), CaetanoBus au Portugal, Wrightbus au Royaume-Uni ou encore Alstom dans le domaine ferroviaire.

"Cet investissement met résolument l’accent sur le développement d’une filière de production de batteries française, compétitive, innovante et créatrice d’emplois", explique Éric Lecomte, directeur d’investissements senior chez Bpifrance. Un enjeu fort pour que l’industrie tricolore ne soit pas dépendante de l’Asie en matière de transition énergétique et numérique.

C’est dans cette région, et en Chine en particulier, que l’on trouve l’essentiel de la production mondiale de cellules pour les batteries. Pour y faire face, la France a annoncé le 13 février un plan à 700 millions d’euros sur cinq ans pour développer la filière nationale, en coopération avec l’Allemagne qui a prévu un milliard sur la même période. Ces sommes sont toutefois à relativiser face au coût des usines du secteur. La prochaine Gigafactory de Tesla qui ouvrira à Shanghai, est chiffrée, par exemple, à environ deux milliards de dollars.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Hydrogene carburant audioundwerbung

Trente entreprises s’allient pour développer l'hydrogène vert à bas prix en Europe

Nommée HyDeal Ambition, l'alliance de trente industriels projette de développer l'hydrogène vert sur le Vieux Continent. Avec un objectif : atteindre un coût similaire à celui de l'hydrogène produit à partir des énergies fossiles, qui représente 95% de la production aujourd'hui. Les projets...

IStock @ipopba

Avec ou sans nucléaire, il faudra développer massivement les énergies renouvelables pour atteindre la neutralité carbone

Le gestionnaire du réseau électrique français RTE a présenté ce lundi 25 octobre six trajectoires de décarbonation d’ici 2050. Afin de se passer totalement des énergies fossiles tout en garantissant la sécurité d’approvisionnement, les énergies renouvelables devront couvrir au minimum 50 % de notre...

WEO 2021 AIE

Un nouveau secteur énergétique décarboné émerge mais encore trop lentement, alerte l'Agence internationale de l'énergie

En pleine crise de l'énergie et à l'approche de la COP26 sur le climat à Glasgow, le World Energy Outlook de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), publié ce mercredi 13 octobre, sonne le rappel pour que les gouvernements respectent l'Accord de Paris. L'agence note l'émergence d'un nouveau...

Carbon tax istock

L’explosion du prix du gaz menace la transition énergétique

Face à la flambée des prix du gaz, en partie due à la hausse du prix carbone, certains appellent à faire marche arrière, quitte à freiner la transition énergétique. Mais pour d'autres, il faut au contraire maintenir une trajectoire ambitieuse de prix carbone, tout en accélérant sur le développement...