Publié le 12 mars 2019

ÉNERGIE

Bpifrance entre au capital de Forsee Power pour développer la filière française des batteries

Alors que la fabrication de cellules de batteries se concentre en Chine, l’Europe veut tirer son épingle du jeu. La France, en particulier, est bien décidée à créer une filière compétitive. C’est pourquoi le fonds "Sociétés de projets industriels" (SPI) de Bpifance vient de monter au capital de Forsee Power, spécialiste des batteries pour le transport électrique.

L'industriel Forsee Power va développer son usine de batteries pour transports lourds à Poitiers.
@Forseepower

Le fonds d'investissement "Sociétés de projets industriels" (SPI) opéré par Bpifrance est entré au capital de Forsee Power, fabricant français de batteries dédiées au transport. L’investissement est modeste pour SPI spécialisé dans les technologies de rupture avec un ancrage environnement et santé. Mais il n’en reste pas moins clé dans ce secteur où l’Europe est à la peine.

"L'objectif est de décupler les capacités de production du groupe afin de répondre aux besoins des marchés du transport (bus, rail, camion, bateau)", explique le fonds. Dans cette perspective, 300 emplois sont attendus pour 2021 sur le site de Poitiers, qui compte déjà plus d'une centaine de personnes et qui s'est spécialisé dans les systèmes de batteries pour transports lourds.

Batteries françaises, compétitives, innovantes et créatrices d’emplois

Cet apport, qui s'inscrit dans le cadre du Plan industrie du gouvernement, vient s'ajouter à une levée de fonds de 55 millions d'euros réalisée en décembre 2017 auprès de l'entreprise japonaise Mitsui & Co, de la société d'investissement Idinvest Partners et de la Banque européenne d'investissement. Forsee Power va équiper CNHI (Iveco, Heuliez), Alstom (Aptis), CaetanoBus au Portugal, Wrightbus au Royaume-Uni ou encore Alstom dans le domaine ferroviaire.

"Cet investissement met résolument l’accent sur le développement d’une filière de production de batteries française, compétitive, innovante et créatrice d’emplois", explique Éric Lecomte, directeur d’investissements senior chez Bpifrance. Un enjeu fort pour que l’industrie tricolore ne soit pas dépendante de l’Asie en matière de transition énergétique et numérique.

C’est dans cette région, et en Chine en particulier, que l’on trouve l’essentiel de la production mondiale de cellules pour les batteries. Pour y faire face, la France a annoncé le 13 février un plan à 700 millions d’euros sur cinq ans pour développer la filière nationale, en coopération avec l’Allemagne qui a prévu un milliard sur la même période. Ces sommes sont toutefois à relativiser face au coût des usines du secteur. La prochaine Gigafactory de Tesla qui ouvrira à Shanghai, est chiffrée, par exemple, à environ deux milliards de dollars.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Après un second vote, l'huile de palme finalement exclue des biocarburants

[Mis à jour le 18/11/19] Les députés ont corrigé le tir sur l'huile de palme. Après un vote en catimini jeudi soir qui reportait son exclusion des biocarburants à 2026, ils ont fait marche arrière lors d'un nouveau vote vendredi 15 novembre. Cette seconde délibération avait été demandée par les...

BpifranceAdeme accelerateur Novethic

Bpifrance et l’Ademe veulent faire décoller les PME de la transition énergétique

C’est une vraie piqûre d’adrénaline que vont recevoir les PME de la transition énergétique. La banque publique d’investissement (BPI) et l’Ademe en ont sélectionné une trentaine pour participer à leur accélérateur d’entreprises. Cet entraînement intensif à la croissance doit les pousser à grandir et...

Manihestation Equateur Quito Twitter santiak

La terrible crise en Équateur illustre les risques d’une transition injuste touchant les populations les plus pauvres

En Équateur, la partie de la population la plus fragile, en particulier les Indiens, a mis la rue en feu après un décret présidentiel qui a supprimé les subventions aux carburants, faisant doubler les prix. Cette condition était imposée par le FMI en échange d’un prêt de plusieurs milliards de...

Pacte productif : le gouvernement veut réconcilier l’industrie et le climat

Bruno Le Maire a présenté les premières orientations de son pacte productif. Celui-ci doit permettre d’atteindre le plein-emploi en 2025, en favorisant la relocalisation d’usines sur le territoire. Mais cette réindustrialisation doit se faire en respectant l’objectif de la neutralité carbone de la...