Publié le 12 septembre 2020

ÉNERGIE

Aviation : Airbus veut s'inspirer des oies sauvages pour réduire la consommation de carburant

Le vol d'avions de ligne en formation en forme de V, s'inspirant des oies sauvages, pourrait permettre d'économiser 5 à 10 % de carburant, selon Airbus. Le constructeur européen a annoncé la signature d'un accord avec des compagnies aériennes et organismes de trafic aérien pour en démontrer la faisabilité opérationnelle.

Fello fly oies avions Airbus Airbus
Airbus veut faire voler ses avions en formations comme des oiseaux pour moins consommer.
@Airbus

Le monde aérien est sommé de réduire ses émissions de CO2. Mais décarboner ce secteur est une gageure. Changer les motorisations, créer de nouveaux carburants, réinventer des designs en toute sécurité est une tâche complexe sur laquelle Boeing, Airbus et les autres grands constructeurs peinent, malgré les menaces de taxes écologiques qui pèsent sur eux. Pour le fabricant européen d'avions de ligne, la solution pourrait venir de la nature.

"Les oiseaux comme les oies sauvages volent en formation en forme de V afin de préserver leur énergie, il y a une sorte de portance offerte par l'oiseau de tête à ceux qui suivent", a expliqué Jean-Brice Dumont, directeur de l'ingénierie chez Airbus, lors d'une conférence en ligne de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI). Chaque moteur d'avion produit dans son sillage un vortex contenant un courant d'air ascendant dont pourrait bénéficier un avion suiveur pour réduire la poussée de ses moteurs et donc réduire sa consommation.

10 % de consommation en moins

En 2016, un vol d'essai avec un A350 volant trois kilomètres derrière un A380 a "démontré une économie instantanée de plus de 10 % sur la consommation de carburant", a-t-il expliqué. Reste à prouver la faisabilité opérationnelle de ce projet, baptisé Fello'fly. Airbus a donc signé un accord avec les compagnies aériennes Frenchbee et SAS Scandinavian Airlines, ainsi qu'avec des organismes de trafic aérien (DSNA en France, Nats au Royaume-Uni et Eurocontrol) pour étudier les moyens d'organiser les vols de manière à pouvoir créer ces formations d'avions, annonce l'avionneur européen dans un communiqué.

"En parallèle, Airbus continuera de travailler à des solutions techniques pour assister le pilote afin de s'assurer que l'appareil reste positionné en toute sécurité", ajoute-t-il. Des vols d'essai avec deux A350 doivent avoir lieu tout au long de l'année, précise l'avionneur, qui table sur une entrée en service au milieu de la décennie.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Voiture thermique essence Koonsiri Boonnak

Le jour où la dernière voiture thermique a été vendue en France

La nouvelle Présidente de la République l’avait annoncé en 2027 et elle l’a fait. À partir du 1er janvier 2030, plus aucune voiture essence ou diesel ne sera vendue en France. Le pays prend cinq ans d’avance sur le reste de l’Europe. Mais la casse sociale a été difficile à assumer. Dans les années à...

 Total La Mède @Total

TotalEnergies met fin à l’importation d’huile de palme sur son site de La Mède

TotalEnergies a acté la fin de l'huile de palme sur ses sites. Le PDG de l'entreprise, Patrick Pouyanné, a annoncé cesser l'importation de cette huile controversée dans son site de La Mède et dans toute la compagnie à partir de 2023. C'est la fin d'un bras de fer engagé par les associations...

A350 avion aviation Airbus2021 S Ramadier

Avion à hydrogène : Air Liquide, ADP et Airbus s’allient pour préparer l’arrivée des premiers modèles

Pointée du doigt pour son impact en matière d’émissions de CO2, l’aviation promet des efforts considérables pour produire des avions plus propres. Parmi les pistes envisagées, l’hydrogène est très prometteur. Mais cela va demander de repenser les infrastructures aéroportuaires, ce à quoi veut...

Reacteurs fusion nucleaire chine Institute of Plasma Chinese Academy of Science

Fusion nucléaire : la Chine bat un nouveau record de température à 160 millions de degrés

Ces derniers mois, les ingénieurs et scientifiques chinois avancent à grands pas sur la fusion nucléaire. Cette forme d’énergie propre et massive simule les réactions de fusion d’atomes d’hydrogène, telles qu’elles se déroulent au cœur du soleil. Mais cela demande de stabiliser un plasma à plus de...