Publié le 07 août 2012

ÉNERGIE

Mobiliz : Renault veut réunir intégration sociale et mobilité durable

Le 11 juillet 2012, Renault a lancé son programme de social business. Intitulé « Mobiliz » il est consacré à la mobilité des populations précaires. Cette initiative a été réalisée en partenariat avec Voiture & Co, structure spécialisée dans l'insertion professionnelle par la mobilité.

138030_GF.jpg

Redonner de la mobilité aux populations précarisées, c'est l'objectif de Mobiliz, le programme d'entrepreunariat social développé par Renault. Partant du constat que les personnes en dessous du seuil de pauvreté peuvent difficilement disposer d'une voiture mais qu'elles en ont besoin pour conserver ou obtenir un emploi, le constructeur a lancé une offre en partenariat avec l'association Voiture and Co qui proposera aux bénéficiaires différents services : co-voiturage, transports micro-collectifs (pour les personnes à mobilité réduite), location de moyens de transports (scooter, voiture, vélo) à des coûts abordables. Par ailleurs le constructeur mettra également en place des tarifs adaptés aux personnes à faibles revenus dans son réseau de « Garages Renault solidaires ». Les garages doivent s'engager à recevoir au moins une personne en situation d'insertion tout les mois. Le programme se lance mais Renault espère que 10 % des garagistes y participeront à l'avenir.

L'association Voiture & Co ( qui a été rachetée par le Groupe SOS sépcialiste de l'insertion) dispose aujourd'hui de 9 plateformes de mobilité en France. Chacune d'entre elles reçoit et accompagne 1 000 à 1 2000 personnes en situation d'insertion socio-professionnelle par an, et permet à environ 60% d'entre elles un retour vers l'emploi. Ce partenariat avec Renault devrait permettre d'animer 30 plateformes de mobilité en France à horizon 2015. « L'incapacité à se déplacer, à acquérir ou à entretenir un véhicule, est un des facteurs d'exclusion pour les 8 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté en France », explique Claire Martin, Directeur de la Responsabilité Sociale ( RSE) de Renault et Directeur Général de Mobiliz. « Quand on sait que la dépense moyenne d'un ménage pour l'automobile est de 4400 euros par an, on comprend que le coût du poste « transport » soit un frein considérable pour les familles. » Le programme Mobiliz propose donc de louer une voiture à la journée pour 5 €. , ce qui peut permettre de contourner - ponctuellement- la difficulté à se déplacer pour les personnes à faibles revenus.

Par ailleurs, à l'heure de l'étalement urbain et des zones de recrutement de plus en plus vastes, les distances s'allongent considérablement, notamment pour les personnes occupant des emplois peu qualifiés, qui habitent dans des zones éloignées des centres-villes. L'association avec Voiture & Co permet d'établir des diagnostics de besoins de mobilité et en leur proposant ensuite des prestations adaptées - co-voiturage, location de voitures low cost ou même aide pour passer le permis de conduire...

Pour financer son projet, Renault a créé une société d'investissement (MOBILIZ Invest s.a.s), dotée d'une enveloppe de cinq millions d'euros attribuables à des associations ou des entreprises proposant des solutions innovantes de mobilité durable pour les personnes en difficulté. Les bénéfices éventuels seront réinvestis dans d'autres projets en faveur de la mobilité solidaire, selon les principes du social business.
Enfin, Renault rejoint le programme de recherche d'HEC sur le sujet et devient le troisième parteanire de la Chaire Social Business « Entreprise & Pauvreté » d'HEC (après Danone et Schneider Electric).

V.S.
© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Mobilité durable

Le secteur des transports est le principal émetteur de CO2 en France. Pour limiter ce type de nuisance, la mobilité durable favorise l’éco mobilité avec les transports doux (vélo, marche à pied, transport fluvial ou ferroviaire) et le recours aux transports en commun sous toutes les formes (covoiturage, auto-partage, etc.)

Mobilite futur Volvo 360c Interior Office

[Le monde en 2050] Fini les conducteurs, demain tous passagers !

Nous sommes en 2050. Les moyens de transports pour aller travailler, partir en week-end ou en vacances ont radicalement changé par rapport au début des années 2000, remplacés en grande partie par des véhicules sans conducteur. Les constructeurs de voitures et autres véhicules, tout-puissants au 20e...

[Bonne Nouvelle] La SNCF veut des trains zéro déchet et zéro émission pour 2035

Au moment où le secteur aérien est pointé du doigt pour son impact environnemental, la SNCF surfe sur la vague en faveur du train pour annoncer deux nouveaux objectifs. L’un vise à neutraliser les émissions de microparticules et l’autre à ne plus produire de déchets d’ici 15 ans.

La fin des véhicules thermiques en 2040 : un objectif à 500 milliards d'euros

La loi Mobilités durables, adoptée à l’Assemblée nationale le 18 juin en première lecture, a entériné la fin des véhicules thermiques en 2040. Selon un rapport parlementaire, cet objectif est tout à fait réalisable mais va s’avérer très coûteux. De l’ordre de plusieurs centaines de milliards d’euros...

Salon du Bourget : le secteur aéronautique face au défi de la transition énergétique

La 53ème édition du salon du Bourget va réunir les grands acteurs de l'industrie aéronautique, de défense et de l'espace, du 17 au 23 juin. Cette messe mondiale de l'aviation est marquée par un contexte de forte croissance et de questionnements face à son impact sur l'environnement.