Publié le 03 octobre 2018

ÉNERGIE

Dès 2030, le Danemark veut interdire la vente de voitures thermiques

En plein de salon de l’auto de Paris, cette annonce du Danemark montre que, de plus en plus, le règne de la voiture thermique veut mettre fin à la vente de voitures essences ou diesel. Le Pays souhaite interdire leur vente dès 2030. Les plus grands marchés auto en Europe, comme la France, ont plutôt fixé cet objectif à 2040.

Copenhague est une capitale qui laisse beaucoup de place aux vélos.
@CC0

Grand pays de vélo, le Danemark a annoncé  l'interdiction des ventes de voitures fonctionnant à l'essence et au  diesel à l'horizon 2030, se posant en exemple pour l'Europe. "Dans douze ans - seulement douze ans -, nous voulons interdire la vente de nouvelles voitures essence et diesel", a dit le Premier ministre Lars Løkke Rasmussen à l'ouverture de la session parlementaire.

"Je veux un Danemark qui soit à l'avant-garde, qui tire le monde dans une  direction plus verte", a affirmé ce cycliste émérite. "Nous fixons le cap. Et envoyons un signal clair à l'UE, à l'industrie automobile et au reste du monde", a-t-il martelé.

Chantre de la lutte contre le réchauffement climatique, le Danemark ambitionne de devenir neutre en énergie fossile en 2050. Entre 1980 et 2015, les émissions de carbone de ce royaume scandinave ont diminué de 38%, d'après l'institut State of Green.

2040 en France

Avec cette interdiction, le Danemark rejoint l'Islande qui avait annoncé une mesure similaire début septembre. Championne de l'électrique tout en étant le principal producteur  d'hydrocarbures d'Europe de l'ouest, la Norvège voisine s'est fixé l'objectif  de ne vendre que des voitures neuves zéro émission dès 2025, sans toutefois formellement interdire les autres modèles.

En septembre, les voitures électriques y ont représenté 45,3% des nouvelles immatriculations, un record, selon les chiffres du Conseil d'information sur  le trafic routier (OFV). La France prévoit quant à elle la fin de la vente des voitures neuves à moteur thermique d'ici 2040. La ville de Paris a annoncé l'interdiction totale des voitures à moteur diesel pour 2024.

Le Royaume-Uni prévoit l'arrêt d'ici à 2040 de la vente de nouvelles voitures et camionnettes conventionnelles fonctionnant à l'essence ou au diesel. L’Allemagne, de son côté, envisage également la date de 2030.

La Rédaction avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Mobilité durable

Le secteur des transports est le principal émetteur de CO2 en France. Pour limiter ce type de nuisance, la mobilité durable favorise l’éco mobilité avec les transports doux (vélo, marche à pied, transport fluvial ou ferroviaire) et le recours aux transports en commun sous toutes les formes (covoiturage, auto-partage, etc.)

Station recharge vehicule electrique renault CCO

Les ventes de véhicules électriques pourraient être freinées par la réglementation et le manque d'infrastructures

Les ventes de véhicules électriques n’ont cessé d’augmenter ces derniers mois en Europe. Pourtant, l’organisation Transport et Environnement craint que le renforcement de la réglementation européenne sur les émissions des véhicules d’ici 2030 soit trop laxiste, et n’incite pas les marques...

Tesla Model 3 sur route Tesla

Avec 1000 milliards de dollars de valorisation, Tesla explose les compteurs malgré son défi industriel

Le constructeur américain de voitures électriques continue d’affoler la Bourse. Il vient de rejoindre le club des entreprises les plus chères au monde, comme Apple ou Microsoft, en dépassant les 1000 milliards de dollars de valorisation. Les bonnes nouvelles s’accumulent, avec un contrat géant...

Sailcoop voilier tourisme mbbirdy istock

Sailcoop veut faire des voiliers une alternative durable à l’avion

Fini les voyages express. Alors que le transport aérien est pointé du doigt pour son impact environnemental, Sailcoop signe une ode au temps long. La coopérative veut lancer un réseau de transport de voiliers. La première ligne sera lancée à l'automne en direction de la Corse. Plusieurs traversées...

Circulation automobilme Paris atessadori

À Paris, passer à 30 km/h maximum n'est pas utile pour l'environnement... mais ce n'est pas l'objectif

Faire rouler les voitures à 30 km/h dans Paris ne fait pas baisser les émissions de CO2, au contraire même. Mais cette mesure, en vigueur depuis le 30 août, ne vise pas cet objectif. Officiellement, il s’agit d’accroître la sécurité et d’abaisser le bruit. En réalité, la mesure pourrait surtout...