Publié le 30 juin 2019

ÉNERGIE

[Bonne Nouvelle] La SNCF veut des trains zéro déchet et zéro émission pour 2035

Au moment où le secteur aérien est pointé du doigt pour son impact environnemental, la SNCF surfe sur la vague en faveur du train pour annoncer deux nouveaux objectifs. L’un vise à neutraliser les émissions de microparticules et l’autre à ne plus produire de déchets d’ici 15 ans.

La SNCF représente 0,6 % des émissions de CO2 aujourd'hui.
@SNCF/AlexCreteySystemans

La SNCF s'engage à neutraliser ses émissions de gaz à effet de serre et de particules fines et à atteindre un objectif "zéro déchet" d'ici 2035, a-t-elle annoncé lors d'une conférence de presse. "Aujourd'hui en France, le train représente 10 % du transport de voyageurs et de marchandises pour seulement 0,6 % des émissions de CO2. Si on double la part du ferroviaire, on baisse de 10 points les émissions du secteur", explique Sophie Chambon, directrice du développement durable du groupe SNCF.

Pourtant, "il ne faut pas croire que le train est vertueux par ce que c'est le train", remarque Stéphane Volant, secrétaire général de la SNCF. "0,6 % des émissions de CO2, c'est déjà 0,6 % de trop", renchérit Sophie Chambon. Pour réduire ses émissions, l'entreprise va multiplier les essais de nouveaux matériels moins gourmands en énergie, moins polluants et même recyclables.

Le "TGV du futur" ou comme la SNCF l'appelle le "TGV 2020" (prononcé "vingt-vingt") devrait être 20 % moins cher à l'achat et à l'exploitation, et consommer 20 % d'énergie en moins. Ces nouveaux TGV seront "à 99 % recyclables", promet Sophie Chambon. Dès l'année prochaine, la SNCF affirme qu'elle va mettre à l'essai des trains hybrides qui permettront une réduction de 20 % de la consommation d'énergie et des émissions polluantes, notamment aux abords des villes.

Des volumes de déchets importants

Enfin, l'entreprise avait déjà annoncé son ambition de sortir du diesel d'ici 2035. L'entreprise ferroviaire s'appuierait sur les trains à hydrogène, qui n'émettent que de la vapeur d'eau. Pour l'instant, plusieurs régions se sont positionnées et une quinzaine de rames pourraient être commandées dès cette année, selon un communiqué de la SNCF.

Pour atteindre son objectif "zéro déchet", le groupe veut "accentuer les dispositifs de recyclage des matériaux", explique la directrice du développement durable qui poursuit : "Nous recyclons déjà trois millions de tonnes de matériaux démantelés, soit l'équivalent de 300 tours Eiffel". Au-delà du recyclage du matériel, la SNCF expérimente de nouvelles solutions de traitement des déchets en gare : "À Saint-Lazare, les déchets sont traités sur place", détaille Sophie Chambon.

Elle admet toutefois que "sur le recyclage des déchets plastiques, la SNCF a encore beaucoup de travail, avec les déchets des voyageurs, mais aussi avec les déchets plastique des commerçants en gare qui représentent de gros volumes". La SNCF réfléchit à plusieurs moyens de les réduire : "des expérimentations devraient commencer dans certaines gares d'ici l'année prochaine", dit Sophie Chambon à l'AFP.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Mobilité durable

Le secteur des transports est le principal émetteur de CO2 en France. Pour limiter ce type de nuisance, la mobilité durable favorise l’éco mobilité avec les transports doux (vélo, marche à pied, transport fluvial ou ferroviaire) et le recours aux transports en commun sous toutes les formes (covoiturage, auto-partage, etc.)

Manifestation Anti SUV de Greenpeace en Allemagne DanielMuller Greenpeace

Salon de Francfort : Greenpeace dénonce l'impact de l'automobile sur la planète

Près d'un dixième des émissions mondiales de gaz à effet de serre. C'est, selon l'ONG environnementale Greenpeace, le bilan carbone 2018 de l'industrie automobile, pointée du doigt pour son impact sur l'environnement. Un calcul choc juste avant le lancement du salon automobile de Francfort, en...

Les francais prennent de plus en plus le train

Record de voyageurs en train : le patron de la SNCF y voit une prise de conscience écologique

C'est un succès pour Guillaume Pepy. Le président de la SNCF a annoncé un trafic record de 26 millions de passagers cet été. Pour lui, pas de doute, cette croissance s'explique par une prise de conscience écologique de la part des Français, au détriment de l'avion. Le flygskam, la honte de prendre...

Porte conteneurs Jules Vernes CMA CGM CMCGM

Le troisième transporteur mondial, CMA CGM, s’engage à ne jamais emprunter les voies maritimes de l’Arctique

À la faveur du réchauffement climatique, la fonte des glaces de l'Arctique ouvre de nouvelles voies maritimes plus rapides et plus économes passant, entre autres au nord de la Sibérie. Si les transporteurs se saisissent de cette opportunité, le français CMA CGM s'engage à ne pas y avoir recours. Le...

Tunnel Lyon Turin LGV France Italie NicolasLiponne NurPhoto

La ligne grande vitesse Lyon-Turin fait dérailler la majorité italienne

La ligne à grande vitesse (LGV) entre Lyon et Turin est un vieux projet controversé. Conçu pour traverser les Alpes afin de faciliter les échanges entre les deux pays, le chantier est pharaonique puisqu’il s’agit, entre autres, de forer un tunnel de 57 kilomètres ! Le retard est si considérable que...