Publié le 19 juillet 2020

ÉNERGIE

[Bonne nouvelle] Certaines coronapistes vont pouvoir être pérennisées pour favoriser la mobilité à vélo

C'est une bonne nouvelle pour ceux qui ont pris goût au vélo à la sortie du confinement et pour les cyclistes en général. Le gouvernement a annoncé le lancement d'un appel à projets pour soutenir les collectivités qui voudraient rendre pérennes leurs coronapistes. Celles-ci ont été installées de manière provisoire début mai pour permettre aux Français d'éviter les transports en commun ou la voiture. 

Rue de rivoli
Une grande partie de la rue de Rivoli, dans le centre de Paris, est désormais consacrée aux cyclistes.
@Sophie Robichon / Ville de Paris

Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, vient de lancer un appel à projets pour déployer des itinéraires cyclables sécurisés et pérenniser certaines pistes temporaires créées pendant la crise du Covid-19. À ce jour, plus de 500 km de pistes provisoires - surnommées "coronapistes"- ont été recensées, selon le communiqué du ministère des Transports. À la sortie du confinement, de nombreuses villes avaient décidé de les mettre en place pour éviter que les usagers des transports en commun se reportent en masse sur la voiture par peur du coronavirus.

Un premier appel à projets, lancé en début d'année et doté de 50 millions d'euros, avait recueilli 304 dossiers déposés par 194 collectivités territoriales. L'État propose de soutenir communes, départements et régions pour développer des itinéraires cyclables en leur accordant une subvention qui peut aller jusqu'à 60 % du montant des travaux. Le ministère n'a pas précisé quelle enveloppe serait consacrée à ce nouvel appel d'offres.

Forfait réparation

Cette mesure, qui s'inscrit dans la mise en œuvre du Plan Vélo, "doit permettre d'intensifier la réalisation d'aménagements cyclables identifiés comme nécessaires dans des secteurs à enjeu et coûteux du fait de leur ampleur", développe le communiqué. Dans ce cadre, un fonds national de 350 millions d'euros a pour objectif de soutenir, accélérer et amplifier les projets de création d'axes cyclables au sein des collectivités.

Par ailleurs, l'État a aidé, depuis le 11 mai, la réparation de 320 000 vélos avec la mise en place d'un forfait de 50 euros pour chaque Français. Ce fonds, doté de 60 millions d'euros, avait été créé fin avril pour encourager la pratique du vélo à la sortie du confinement.

La rédaction avec AFP


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Le vélo, l’un des grands gagnants annoncés du déconfinement

Comment se déplacer quand la fin du confinement entrera en vigueur ? Dans plusieurs villes du monde, c’est le vélo qui est retenu car il permet de garantir la distanciation sociale tout en évitant la pollution de l’air, soupçonnée d’aggraver les risques liés au coronavirus. Le gouvernement...

Le gouvernement mise sur le vélo pour la sortie du confinement avec un plan à 20 millions d'euros

Des pistes temporaires, un forfait réparation de 50 euros ou encore des formations gratuites : le gouvernement lance un plan vélo de 20 millions d'euros afin de mettre les Français en selle à la sortie du confinement. Le vélo constitue en effet une solution alternative à la voiture afin...

[Bonne nouvelle] La France triple le budget du plan vélo en raison de son succès pendant le déconfinement

Face au succès du vélo depuis le déconfinement, la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne a annoncé le triplement du budget du plan vélo passant de 20 à 60 millions d'euros. Elle ambitionne de faire de la France une "nation du vélo". Pour célébrer cette nouvelle dynamique...

Vélo, covoiturage, trottinette… Les entreprises sont invitées à verser un forfait mobilités durables à leurs salariés

Pour éviter la congestion routière et la pollution de l'air liée aux voitures, les entreprises peuvent inciter leurs salariés à utiliser des modes de transports durables comme le vélo, la trottinette ou encore le covoiturage. Pour cela, elles ont la possibilité de mettre en place un...

ÉNERGIE

Mobilité durable

Le secteur des transports est le principal émetteur de CO2 en France. Pour limiter ce type de nuisance, la mobilité durable favorise l’éco mobilité avec les transports doux (vélo, marche à pied, transport fluvial ou ferroviaire) et le recours aux transports en commun sous toutes les formes (covoiturage, auto-partage, etc.)

Greve ratp questions

Chaos dans les transports publics : le pari risqué de l'ouverture à la concurrence

Journées de 13 heures, conflits à gérer, salaires jugés insuffisants... Les salariés des transports en commun en Île-de-France craignent une dégradation de leurs conditions de travail, déjà difficiles, avec l'ouverture à la concurrence. Celle-ci se déroule progressivement, sous le signe d'une...

Galere transports franciliens

Bus, métros, RER... Les difficultés s'accumulent sur le réseau de transport francilien, freinant la décarbonation de la mobilité

Alors que les transports en commun sont la clé de la décarbonation, le réseau francilien est au bord du chaos. Attentes interminables, foule qui se presse aux portes, rames bondées... Le service, réduit pendant la pandémie de Covid-19, n'a pas repris à 100%. Pourtant, les besoins augmentent chaque...

Covoiturage ecov ligne

Plan covoiturage : le gouvernement veut en faire un transport en commun comme les autres

Le covoiturage prend sa place dans l'arsenal de la mobilité durable et partagée. 150 millions d'euros lui sont alloués par le gouvernement pour tripler son usage d'ici 2027. Lignes de covoiturage avec arrêts dédiés, voies réservées, plateformes en ligne... Tous les moyens sont bons pour encourager...

Trafic automobile voitures pollution air istock

L’industrie automobile en route vers l’électrification peine encore à changer de modèle

L’industrie automobile apparaît bien engagée pour passer au véhicule électrique, les annonces en ce sens se multipliant sous l'effet du durcissement des normes. Mais la transition se passe moins facilement qu'il n'y parait car les constructeurs automobiles demeurent encore bien accros au moteur...