Publié le 19 juillet 2020

ÉNERGIE

[Bonne nouvelle] Certaines coronapistes vont pouvoir être pérennisées pour favoriser la mobilité à vélo

C'est une bonne nouvelle pour ceux qui ont pris goût au vélo à la sortie du confinement et pour les cyclistes en général. Le gouvernement a annoncé le lancement d'un appel à projets pour soutenir les collectivités qui voudraient rendre pérennes leurs coronapistes. Celles-ci ont été installées de manière provisoire début mai pour permettre aux Français d'éviter les transports en commun ou la voiture. 

Rue de rivoli
Une grande partie de la rue de Rivoli, dans le centre de Paris, est désormais consacrée aux cyclistes.
@Sophie Robichon / Ville de Paris

Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, vient de lancer un appel à projets pour déployer des itinéraires cyclables sécurisés et pérenniser certaines pistes temporaires créées pendant la crise du Covid-19. À ce jour, plus de 500 km de pistes provisoires - surnommées "coronapistes"- ont été recensées, selon le communiqué du ministère des Transports. À la sortie du confinement, de nombreuses villes avaient décidé de les mettre en place pour éviter que les usagers des transports en commun se reportent en masse sur la voiture par peur du coronavirus.

Un premier appel à projets, lancé en début d'année et doté de 50 millions d'euros, avait recueilli 304 dossiers déposés par 194 collectivités territoriales. L'État propose de soutenir communes, départements et régions pour développer des itinéraires cyclables en leur accordant une subvention qui peut aller jusqu'à 60 % du montant des travaux. Le ministère n'a pas précisé quelle enveloppe serait consacrée à ce nouvel appel d'offres.

Forfait réparation

Cette mesure, qui s'inscrit dans la mise en œuvre du Plan Vélo, "doit permettre d'intensifier la réalisation d'aménagements cyclables identifiés comme nécessaires dans des secteurs à enjeu et coûteux du fait de leur ampleur", développe le communiqué. Dans ce cadre, un fonds national de 350 millions d'euros a pour objectif de soutenir, accélérer et amplifier les projets de création d'axes cyclables au sein des collectivités.

Par ailleurs, l'État a aidé, depuis le 11 mai, la réparation de 320 000 vélos avec la mise en place d'un forfait de 50 euros pour chaque Français. Ce fonds, doté de 60 millions d'euros, avait été créé fin avril pour encourager la pratique du vélo à la sortie du confinement.

La rédaction avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Le vélo, l’un des grands gagnants annoncés du déconfinement

Comment se déplacer quand la fin du confinement entrera en vigueur ? Dans plusieurs villes du monde, c’est le vélo qui est retenu car il permet de garantir la distanciation sociale tout en évitant la pollution de l’air, soupçonnée d’aggraver les risques liés au coronavirus. Le gouvernement...

Le gouvernement mise sur le vélo pour la sortie du confinement avec un plan à 20 millions d'euros

Des pistes temporaires, un forfait réparation de 50 euros ou encore des formations gratuites : le gouvernement lance un plan vélo de 20 millions d'euros afin de mettre les Français en selle à la sortie du confinement. Le vélo constitue en effet une solution alternative à la voiture afin...

[Bonne nouvelle] La France triple le budget du plan vélo en raison de son succès pendant le déconfinement

Face au succès du vélo depuis le déconfinement, la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne a annoncé le triplement du budget du plan vélo passant de 20 à 60 millions d'euros. Elle ambitionne de faire de la France une "nation du vélo". Pour célébrer cette nouvelle dynamique...

Vélo, covoiturage, trottinette… Les entreprises sont invitées à verser un forfait mobilités durables à leurs salariés

Pour éviter la congestion routière et la pollution de l'air liée aux voitures, les entreprises peuvent inciter leurs salariés à utiliser des modes de transports durables comme le vélo, la trottinette ou encore le covoiturage. Pour cela, elles ont la possibilité de mettre en place un...

ÉNERGIE

Mobilité durable

Le secteur des transports est le principal émetteur de CO2 en France. Pour limiter ce type de nuisance, la mobilité durable favorise l’éco mobilité avec les transports doux (vélo, marche à pied, transport fluvial ou ferroviaire) et le recours aux transports en commun sous toutes les formes (covoiturage, auto-partage, etc.)

La SNCF vise le titre de "champion mondial de la mobilité durable" d’ici 10 ans

Alors que la pandémie pèse de plus en plus sur les comptes de la SNCF, le groupe ferroviaire vient de lancer son plan stratégique sur 10 ans dont le but est de lui donner un cap au-delà de la crise sanitaire. Pour cela, son PDG, Jean-Pierre Farandou, mise sur la transition écologique avec une...

Volocity taxi volant volocopter

Des taxis volants électriques vont survoler le ciel parisien dès cet été

En juin prochain, un taxi volant 100 % électrique décollera de l'aérodrome de Pontoise, au nord-ouest de Paris, pour des premiers essais. La région entend prendre la tête de la mise en place d'une filière de mobilité aérienne urbaine. Un démonstrateur doit voir le jour d'ici 2024, avant le...

Voies ferrees pixabay train

Railcoop, la coopérative qui signe le retour des lignes de train abandonnées

La coopérative Railcoop va relancer les lignes de trains abandonnées par la SNCF. Dès 2022, la ligne Bordeaux-Lyon, arrêtée en 2014 au profit du TGV, va être relancée et desservir des villes moyennes. Le but est de désenclaver les territoires et de participer à la transition écologique. Un moyen de...

Eurostar pixabay 1

Faillite d'Eurostar : la fin d’un symbole européen, marqueur de la transition écologique

En plein Brexit, l'Eurostar, symbole de la forte relation franco-britannique, pourrait bientôt faire faillite. Son PDG tire la sonnette d'alarme et prévoit une cessation de paiement au deuxième trimestre. La SNCF dont la compagnie mythique est une filiale, appelle le gouvernement français à l'aider...