Publié le 25 mars 2019

ÉNERGIE

Mobilité propre : 600 taxis à hydrogène Hype à Paris fin 2020

Une nouvelle joint-venture vient de voir le jour pour booster le déploiement des véhicules à hydrogène. Air Liquide, Toyota, Idex et Step, qui détient les taxis à hydrogène Hype, se sont associés pour mettre en circulation 500 taxis supplémentaires d'ici fin 2020 à Paris. Ils n'émettent ni CO2 ni particules fines et se rechargent en quelques minutes.

Actuellement, une centaine de taxis à hydrogène sont déployés dans la capitale.
@CA

Les taxis à hydrogène Hype, ce sont ces voitures aux allures de ciel bleu qui se faufilent dans les rues de Paris sans faire de bruit et sans émettre ni CO2, ni particules fines... seulement de la vapeur d’eau. Elles sont actuellement une centaine, et l’ambition est d’arriver à 600 véhicules à la fin de l’année prochaine dans la capitale.

Pour cela, une nouvelle entreprise, HysetCo, vient de voir le jour. Elle est née du partenariat entre le producteur d’hydrogène Air Liquide, le constructeur automobile Toyota, le fournisseur de services énergétiques Idex et la Société du Taxi Électrique Parisien (STEP) qui détient les taxis Hype.

"Depuis plus de trois ans maintenant, nous démontrons avec Hype que l’hydrogène est une vraie solution pour permettre à des activités incontournables comme le taxi de passer à court terme au zéro émission, et lutter ainsi efficacement contre la pollution de l’air. Nous allons aujourd’hui concentrer nos efforts sur Paris pour pouvoir y atteindre une taille critique et développer l’écosystème complet de l’hydrogène" détaille Mathieu Gardies, le fondateur de Hype.

Mobilité zéro émission

Aujourd’hui, il y a quatre stations de recharge en Ile-de-France, au Pont de l’Alma (installation pilote), à Loges-en-Josas (Yvelines), à Orly et la toute dernière près de l’aéroport de Roissy. L’objectif est d’en ouvrir rapidement une dizaine d’autres. "Notre participation dans HysectCo représente une opportunité de contribuer aux fondations de la mobilité zéro émission des JO de Paris 2024, l’un des objectifs étant le zéro émission pour les taxis et VTC", souligne Didier Gambart, PDG de Toyota France. Il s'est engagé à livrer 500 Mirai, le modèle hydrogène de la marque, supplémentaires d’ici fin 2020.

L’hydrogène est particulièrement intéressant pour ce type d’usage car le temps de recharge est très rapide (trois à cinq minutes) et l’autonomie est de 500 kilomètres. En revanche, le défi pour la filière consiste à produire de l’hydrogène vert à partir d’énergies renouvelables. Pour l’instant, la production d’hydrogène est polluante. Selon l’Ademe, pour un kilogramme d’hydrogène produit, 10 kilogrammes de CO2 sont émis.

Le gouvernement a lancé un plan hydrogène l’année dernière et a promis de mettre sur la table 100 millions d'euros pour faire de l'Hexagone le leader mondial de ce gaz. Elle mise sur 5 000 véhicules à hydrogène en 2023 et une centaine de bornes de recharge. 400 véhicules légers sont actuellement déployés, alimentés par 23 stations hydrogène. Des bus vont être mis en circulation cette année à Pau et au Mans. Et deux navettes fluviales sont déjà en service à Nantes et à la Rochelle.  

Concepcion Alvarez @conce1


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Mobilité propre : les taxis à hydrogène Hype tentent de remporter la course

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, souhaite qu’aucun véhicule thermique ne soit plus vendu en France à compter de 2040. La compagnie de taxi parisienne Hype veut démontrer que le déploiement des voitures à hydrogène est une solution pour y parvenir. Ce type...

Hydrogène cherche énergies renouvelables pour assurer transition énergétique

C’est un gaz que l’on connaît depuis presque deux siècles, mais dont les vertus en matière énergétique sont encore largement sous-exploitées. Avec une consommation mondiale de 60 millions de tonnes par an, l’hydrogène représente moins de 2% de la consommation mondiale...

L’hydrogène pourrait alimenter 10 à 15 millions de voitures d’ici 2030

À l’occasion de la COP23, le Conseil de l’hydrogène, qui réunit 18 multinationales du secteur, a publié une feuille de route ambitieuse pour la filière. Celle-ci estime que l’hydrogène, déployé à grande échelle, pourrait représenter un cinquième de l’énergie consommée en 2050. Mais pour...

Pour la première fois au monde, Alstom fait rouler un train à Hydrogène

Le groupe français Alstom a lancé lundi 17 septembre le premier train à hydrogène en service commercial dans le nord de l'Allemagne, une première destinée à s'affranchir du diesel sur les lignes non électrifiées.

[INFOGRAPHIE] La France en retard sur le développement de l’hydrogène vert

Nicolas Hulot a enfin dévoilé son plan hydrogène la semaine dernière. Il met sur la table 100 millions d’euros pour 2019 et prévoit 5 000 véhicules en circulation d’ici 2023, ainsi qu’une centaine de bornes de recharge. La France, qui a principalement misé sur le véhicule électrique...

L’hydrogène, booster de la mobilité électrique ?

Verrons-nous bientôt des stations à hydrogène aux côtés de nos traditionnelles pompes à essence ? La filière, qui accusait un sérieux retard en France, est en train d’appuyer sur l’accélérateur. Elle mise sur 6 000 stations de recharge et 800 000 véhicules roulant avec ce gaz à horizon...

ÉNERGIE

Mobilité durable

Le secteur des transports est le principal émetteur de CO2 en France. Pour limiter ce type de nuisance, la mobilité durable favorise l’éco mobilité avec les transports doux (vélo, marche à pied, transport fluvial ou ferroviaire) et le recours aux transports en commun sous toutes les formes (covoiturage, auto-partage, etc.)

Tunnel Lyon Turin LGV France Italie NicolasLiponne NurPhoto

La ligne grande vitesse Lyon-Turin fait dérailler la majorité italienne

La ligne à grande vitesse (LGV) entre Lyon et Turin est un vieux projet controversé. Conçu pour traverser les Alpes afin de faciliter les échanges entre les deux pays, le chantier est pharaonique puisqu’il s’agit, entre autres, de forer un tunnel de 57 kilomètres ! Le retard est si considérable que...

Mobilite futur Volvo 360c Interior Office

[Le monde en 2050] Fini les conducteurs, demain tous passagers !

Nous sommes en 2050. Les moyens de transports pour aller travailler, partir en week-end ou en vacances ont radicalement changé par rapport au début des années 2000, remplacés en grande partie par des véhicules sans conducteur. Les constructeurs de voitures et autres véhicules, tout-puissants au 20e...

[Bonne Nouvelle] La SNCF veut des trains zéro déchet et zéro émission pour 2035

Au moment où le secteur aérien est pointé du doigt pour son impact environnemental, la SNCF surfe sur la vague en faveur du train pour annoncer deux nouveaux objectifs. L’un vise à neutraliser les émissions de microparticules et l’autre à ne plus produire de déchets d’ici 15 ans.

La fin des véhicules thermiques en 2040 : un objectif à 500 milliards d'euros

La loi Mobilités durables, adoptée à l’Assemblée nationale le 18 juin en première lecture, a entériné la fin des véhicules thermiques en 2040. Selon un rapport parlementaire, cet objectif est tout à fait réalisable mais va s’avérer très coûteux. De l’ordre de plusieurs centaines de milliards d’euros...