Publié le 29 juin 2018

ÉNERGIE

Total veut installer 10 gigawatts d’énergie solaire d'ici dix ans en France

Le PDG du géant pétrolier Total Patrick Pouyanné a annoncé que son groupe avait l'objectif d'installer 10 gigawatts (GW) de capacités d'énergie solaire en France d'ici dix ans. Le groupe compte notamment installer des panneaux solaires sur certaines de ses stations-service ainsi que sur l'ensemble de ses sites en France.

Installation soalire de Total au Japon.
@Pierre-Olivier/CapaPictures/Total

"Nous nous sommes fixés un objectif de 10 GW à dix ans", a déclaré Patrick Pouyanné, le PDG de Total, lors de la présentation du plan solaire du gouvernement. Il a de plus estimé que 100 GW devraient être mis en service en France dans les 15 prochaines années si le pays veut atteindre ses objectifs de transition énergétique.

"On a des sites industriels (...) qui représentent près de 600 MW à installer chez nous et donc nous allons installer ces sites. Tous nos sites vont être solarisés", décrit-il, ajoutant que le groupe a aussi "engagé la solarisation de 800 stations (service) dans le pays".

Exploiter des friches industrielles

Total souhaiterait également exploiter certaines de ses friches industrielles et a plaidé pour un soutien public particulier pour ces sites, situés essentiellement dans le nord de la France. "Il faudrait trouver un moyen de les favoriser", a plaidé Patrick Pouyanné, expliquant qu'actuellement les procédures d'urbanisme sur les friches "sont plus compliquées" que sur des terrains vierges.

Total est présent dans le solaire depuis 2011, surtout à l'étranger, lorsqu'il a pris une participation majoritaire dans la société américaine SunPower. Récemment, le groupe a également mis la main sur un portefeuille solaire en France, via le rachat du fournisseur d'énergie Direct Energie, qui avait lui-même acquis l'an dernier le producteur d'énergies renouvelables Quadran. Ce dernier exploitait fin 2017 près de 200 mégawatts solaires en France.

La France s'est fixée comme objectif d'installer entre 18 200 et 20 200 MW de capacités solaires d'ici à 2023, contre environ 8 300 MW à fin mars 2018.  Un total de 1 200 à 1 500 MW devraient être installés cette année, selon le ministère, contre 875 MW l'an dernier.

La Rédaction avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Energies renouvelables

Le développement des énergies renouvelables est chaotique un peu partout dans le monde mais les habitudes de production énergétique changent et la promotion des technologies vertes se développent. Photovoltaïque (énergie solaire), éolien, agrocarburants ou encore biodéchets, les possibilités sont nombreuses.

Laurent Vincenti Total

Total lance le plus grand site de stockage électrique par batterie de France

Total a annoncé mi-mars la construction à Dunkerque d'un site de stockage d'électricité par batterie, le plus grand du pays selon le géant pétrolier qui veut affirmer ses ambitions dans les renouvelables. Un investissement de 15 millions d’euros sur le territoire.

Gemo trignac autoconsommation ombriere panneaux solaires gemo

Les entreprises françaises de plus en plus nombreuses à se brancher sur les énergies renouvelables

Deux tendances se dégagent nettement sur le marché des énergies renouvelables : l’autoconsommation individuelle et les PPA (Power Purchase Agreement), des contrats d’approvisionnement de gré à gré entre le client et le fournisseur d’énergie. Les deux dispositifs sont de plus en plus plébiscités par...

Champ de choux CC0

En Alsace, le jus de choucroute est transformé en énergie verte et les déchets ménagers servent à fabriquer des M&M’s

La région Grand Est multiplie les initiatives pour la production d'énergies renouvelables afin d'être à énergie positive à l'horizon 2050. Novethic s'est rendu dans deux sites alsaciens, gérés par Suez, où les déchets sont transformés en énergie. Au sud de Strasbourg, le jus de choucroute est...

Reseau electrique RTE Stephane Herbert

RTE se dit prêt au boom des renouvelables, et ce, sans faire flamber les prix pour le consommateur

Le gestionnaire du réseau électrique français RTE se veut rassurant face au boom des énergies renouvelables. S’il prévoit de doubler ses investissements annuels dans les quinze années à venir, il assure toutefois que les coûts pour le consommateur final seront maîtrisés.