Publié le 24 décembre 2017

ÉNERGIE

[LE CHIFFRE] La consommation de charbon, en recul de 4 % depuis 2014, est historiquement basse

C’est un avenir bien noir qui se dessine pour le charbon. Depuis 2014, la demande mondiale a baissé de 4,2 %. C’est le niveau le plus bas depuis le début des années 90. Et l’Agence internationale de l’énergie (AIE) prévoit que sa consommation stagnera jusqu’en 2022. Une bonne nouvelle si ce n’est que cela ne va pas assez vite. Pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris, il faudrait une courbe clairement à la baisse.

Mine de charbon aux États-Unis.
Luke Sharrett / AFP

  Entre 2014 et 2016, le charbon a poursuivi son inexorable chute. La demande mondiale a baissé de 4,2 %, atteignant des records historiquement bas du début des années 90, explique l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans son nouveau rapport, publié le 18 décembre. La consommation de charbon devrait ainsi stagner jusqu’en 2022 et passera alors de 27 à 26 % du mix énergétique global.

Le charbon a de moins en moins la cote au Royaume-Uni, au Canada, mais aussi en Chine ou encore aux États-Unis. En cause, la baisse du prix du gaz, le boom des énergies renouvelables et une meilleure efficacité énergétique. Mais il continue de croître en Inde, au Bangladesh ou encore au Pakistan.

22 milliards d’euros de pertes rien qu’en Europe

"Alors que tout le reste change, la demande mondiale de charbon reste la même, explique Keisuke Sadamori, directeur des marchés énergétiques et de la sécurité de l'Agence internationale de l'énergie. Ceci est un rappel critique qui doit pousser les gouvernements et les entreprises à intensifier leur soutien aux technologies de captage et stockage de CO2. Sans quoi, l'utilisation du charbon sera sérieusement compromise à l'avenir." 

Selon le think tank financier Carbon Tracker Initiative, 54 % des centrales au charbon perdent déjà  de l’argent en Europe, et elles seront 97 % en 2030 entraînant une perte potentielle de 22 milliards d’euros.    

Concepcion Alvarez @conce1


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Energies fossiles

L’extraction des énergies fossiles se fait à un coût environnemental de plus en plus élevé. Si leur épuisement est encore lointain, les modèles économiques qui ont fait la fortune des grandes compagnies pétrolières sont aujourd’hui bousculés.

BNP PARIBAS flickr

Devoir de vigilance : la pression monte sur BNP Paribas après sa mise en demeure

C'est désormais à travers le devoir de vigilance que les ONG ont décidé de s'attaquer aux grandes entreprises. Après Total Energies, dont le procès s'est tenu en décembre, BNP Paribas a été mise en demeure de cesser ses financements dans les nouveaux projets d'énergies fossiles. A deux jours de la...

Mine souterraine charbon UK west cumbria mining

Le Royaume-Uni envoie un très mauvais signal en validant l'ouverture d'une mine de charbon

Pays hôte de la COP26, le Royaume-Uni s'est imposé comme l'un des leaders sur le climat, faisant la guerre aux énergies fossiles et enjoignant les pays du Sud à en sortir. Mais le gouvernement britannique vient d'envoyer un bien mauvais signal en validant un projet de mine de charbon dans le...

Un puits de petrole onshore en fonctionnement a la peripherie de Muanda a la pointe sud ouest de la Republique democratique du Congo ALEXIS HUGUET AFP

COP27 : L’Afrique, eldorado pour le développement de nouveaux projets fossiles qui profitent aux autres

En pleine COP27 sur le climat, une COP africaine qui se déroule en Egypte, un nouveau rapport de l'ONG Urgewald vient pointer le niveau très élevé de projets d'énergies fossiles sur le continent. TotalEnergies apparaît comme le premier développeur de projets fossiles en Afrique. Des projets le plus...

Antilope eacop

"Le pipeline de Patrick" scrute les avancées du mégaprojet Eacop

Impossible de se cacher. "Le pipeline de Patrick" cartographie les avancées du mégaprojet pétrolier Eacop, dénoncé par de nombreuses ONGs et par le Parlement européen pour ses atteintes à l'environnement et aux droits humains. Les données numériques deviennent un outil puissant non seulement de...