Publié le 02 février 2018

ÉNERGIE

Climat : rebond des émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie en 2017

Les émissions mondiales de dioxyde de carbone (CO2) liées aux consommations d'énergie sont reparties à la hausse après trois années de stagnation, selon des estimations préliminaires publiées par le cabinet Enerdata, confirmant de récentes prévisions d'autres experts internationaux.


Selon Enerdata, les émissions de CO2 liées à la combustion des énergies fossiles (gaz, charbon, pétrole) auraient augmenté d'environ 2 % l'an dernier, à cause d'une consommation de charbon plus élevée.

Après trois années de baisse, les trois pays ayant le plus recours au charbon ont tous augmenté leur consommation de cette énergie la plus polluante. Elle a bondi de 3,7 % en Chine, de 4 % en Inde, et s'est repris légèrement aux Etats-Unis (+1 %), où la hausse des prix du gaz a concouru à rendre le charbon un peu plus attractif.

En Chine, ce rebond est le résultat de la hausse de la consommation d'électricité et d'un relâchement des restrictions réglementaires sur le charbon, dans un contexte de croissance économique forte, explique Enerdata. Pour alimenter sa demande, Pékin a par ailleurs fortement augmenté ses importations de gaz et notamment de gaz naturel liquéfié (+50 %).

Forte hausse en Chine

La Chine a également tiré la demande mondiale de pétrole l'an dernier avec une hausse de 6 %. Elle a augmenté de 2 % en Inde avec le développement de l'automobile, à peine plus qu'aux États-Unis et en Europe. Ces estimations confirment celles publiées en novembre par le Global Carbon Project, fruit du travail de scientifiques du monde entier, et qui avait jeté un froid sur la COP23 de Bonn.

Pour son bilan, Enerdata a recensé les données publiées par les dix pays les plus gros consommateurs de chaque énergie sur les trois premiers trimestres et extrapolé les données pour le dernier trimestre. L'estimation peut donc encore varier en fonction du froid observé fin 2017, qui influence les consommations de gaz. Mais "la hausse des émissions est certaine", a précisé à l'AFP Nathalie Desbrosses, d'Enerdata.

La Rédaction avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Energies fossiles

L’extraction des énergies fossiles se fait à un coût environnemental de plus en plus élevé. Si leur épuisement est encore lointain, les modèles économiques qui ont fait la fortune des grandes compagnies pétrolières sont aujourd’hui bousculés.

9pksz H D O

Total doit reculer sur son projet gazier au Mozambique face aux attaques terroristes

Le groupe français Total a confirmé lundi 26 avril la suspension de son gigantesque projet gazier dans le nord-est du Mozambique, interrompu début avril après une attaque jihadiste. L'entreprise a pris cette décision après avoir déclaré une situation de "force majeure".

Centrale charbon chine Kleineolive

Les émissions de CO2 liées à l'énergie en passe de rejoindre le niveau d'avant Covid-19

Le "monde d'après" est peut-être déjà derrière nous. Un rapport de l'Agence International de l'Energie (AIE), publié mi-avril alerte sur un boom des émissions des CO2 liées à l'énergie qui pourraient rejoindre leur niveau d'avant la pandémie. En cause : la reprise de la demande mondiale pour les...

Centrale a Charbon du Havre LOU BENOIST AFP

Après 53 ans de fonctionnement, la centrale à charbon du Havre a été mise à l’arrêt

La France a promis de mettre à l’arrêt toutes ses centrales à charbon d’ici fin 2022. Cela concerne quatre unités sur le territoire. Pour la centrale du Havre, opérée par EDF, le jour fatidique est tombé ce mardi 31 mars après 53 années de fonctionnement.

Total va demander à ses actionnaires de voter sur la transition énergétique et la neutralité carbone

Total propose, les actionnaires disposent. C’est ainsi que la politique de transition énergétique du groupe et l’orientation des investissements vers la neutralité carbone va être soumise au vote des actionnaires. L’entreprise était mise sous pression depuis longtemps sur ces sujets par plusieurs...