Publié le 21 juillet 2008

ÉNERGIE

Développement du nucléaire : les limites du scenario

Le développement potentiel de l'énergie nucléaire, à laquelle de nombreux pays s'intéressent actuellement, risque d'être freiné par de nombreux facteurs. Le secteur pourrait manquer de compétences rapidement, le coût de l'uranimum augmente et les conditions de sécurité nécésssaires ne sont pas réunies dans de nombreux pays. Enfin, les militants anti-nucléaire veillent et s'efforcent de réagir avec vigueur à la poussée de la demande.

default

L'énergie nucléaire a retrouvé une nouvelle vigueur, dopée par l'enjeu de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Mise en avant comme une alternative peu émettrice de carbone, elle fait à nouveau l'objet d'une forte demande, un peu partout dans le monde, en Europe, mais aussi sur les pourtours méditerranéens, en Amérique et en Asie.
Cette nouvelle donne mobilise les militants de la cause anti-nucléaire qui veulent redonner la même vigueur internationale à leur mouvement et attaquer plus frontalement Areva. Le développement potentiel du nucléaire se heurte à un principe de réalité. Il risque d'être limité par un facteur humain, dans la mesure où ce secteur pourrait manquer de compétences dans moins de dix ans ; par un facteur coût puisque l'uranium, qui n'est pas une ressource inépuisable, voit son prix augmenter ; par un facteur risque, certains projets sont en zone sismique ; mais aussi par la capacité même des pays à pouvoir gérer une industrie nucléaire en toute sécurité.
Novethic vous propose un dossier pour mieux comprendre tous ces enjeux.


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Energie nucléaire

L’énergie nucléaire fait l’objet de nouveaux débats. Quelle place lui donner dans une perspective de transition énergétique ? A quel coût et avec quels moyens assurer les conditions de sûreté nécessaire? Comment prévenir les risques qui y sont associés ? Les accidents nucléaires de Tchernobyl et Fukushima ont–ils changé la donne ?

[Science] Le nuage radioactif qui a survolé la France en 2017 venait bien de Russie

Fin septembre 2017, un nuage radioactif a survolé une large partie de l’Europe. Les autorités nucléaires françaises ont alors soupçonné un accident dans un centre de traitement de déchets en Russie, ce que Moscou a démenti. Deux ans plus tard, une étude internationale confirme l’implication du...

EPR de Flamanville 2019 EDF

Nucléaire : la mise en service de l'EPR de Flamanville encore retardée d'au moins trois ans

La mise en service de l'EPR de Flamanville (Manche) sera encore retardée d'au moins trois ans à la suite des problèmes de soudures, a admis vendredi 26 juillet EDF, qui prendra plusieurs mois pour préciser le nouveau calendrier et les coûts du chantier. Si cette nouvelle était attendue, ce nouveau...

[Décryptage] Pourquoi la chute du réacteur nucléaire EPR ne devrait réjouir personne

Le nouveau retard de l’EPR, qui ne devra pas démarrer avant 2022 au mieux, est un terrible coup de boutoir pour EDF et pour tout le programme de nouveau nucléaire en France. Mais c’est aussi une très mauvaise nouvelle pour la politique climatique française. Car sans la puissance de l’EPR et alors...

Le nouveau retard annoncé sur l’EPR de Flamanville met la pression sur de futurs réacteurs nucléaires en France

L’EPR de Flamanville est confronté à des écarts de qualité sur des soudures découvertes il y a plus d’un an. La remise en conformité de celles-ci est clé pour EDF afin de mettre en service le réacteur avant 2021, date à laquelle le gouvernement prendra des décisions sur l'opportunité de construire...