Publié le 10 janvier 2022

ÉCONOMIE

Stromae, lanceur d’alerte sur les maladies mentales

Le retour du chanteur Stromae est un phénomène musical majeur. Les Invisibles, sa chanson hommage aux "premières lignes de corvée", a été vue plus de 43 millions de fois et son nouvel album Multitudes devrait enregistrer les mêmes records. Au-delà de son merveilleux talent d’artiste, Stromae est aussi un lanceur d’alerte sur le sujet tabou de la santé mentale. Le 20H de TF1 où il a chanté l’Enfer de "ses pensées suicidaires" est d’ores et déjà un moment très fort de télévision, revu plus d’un million de fois.

Stromae TF1
La vidéo a été vue 3,5 millions de fois en moins de 24 heures.
Capture d'écran TF1

Il y a des chansons et des larmes qui en disent tellement plus sur la détresse et l’angoisse face au désir d’en finir que des statistiques froides. Stromae a chanté pour la première fois en direct dans le 20 heures de TF1, dimanche 9 janvier, "l’Enfer", son texte sur la dépression et les envies de suicide qu’il éprouve. Ces émotions puissantes lui ont fait venir les larmes aux yeux et ont déclenché un raz de marée sur les réseaux sociaux. La vidéo a été vue 3,8 millions de fois en moins de 24 heures.

La détresse de Stromae est très largement partagée. Parler ouvertement de la dépression et de la gravité de l’angoisse qu’elle donne à ceux qui en souffrent, permet de remettre la santé mentale au premier plan. Grande oubliée de la pandémie du Covid-19, elle a failli être mise sur le même plan que l’épidémie à l’automne pour les assises de la santé mentale et de la psychiatrie. Un sondage commandé pour l’occasion par deux associations spécialisées, l’UNAFAM et la Fondation Pierre Deniker, révélait qu’un tiers des jeunes de moins de 24 ans avaient eu des pensées suicidaires ces derniers mois et que 4 dépressifs sur 10 disent que le confinement a aggravé leur état.

Santé Publique France confirme statistiquement ce sentiment. L’organisme réalise mensuellement une enquête CoviPrev, baromètre de la santé mentale des Français pendant l’épidémie de Covid-19. La dernière version, publiée le 23 décembre, affirme que 10 % des Français ont eu des pensées suicidaires au cours de l’année écoulée (cinq points de plus qu’en période normale) et que 18 % montrent des signes d’un état dépressif (huit points de plus qu’en période normale). Les populations les plus vulnérables étant les 18-24 ans, les inactifs, les personnes en situation financière difficile, celles ayant des antécédents de trouble psychologique et celles qui ont eu la Covid-19.

Effets secondaires du Lariam

Mêmes statistiques affolantes sur la prise de médicaments adaptés. Une enquête menée par Epipharm, qui a analysé quatre milliards de prescriptions entre mars 2020 et avril 2021 pendant les trois premières vagues de COVID 19, a enregistré une hausse de 10 % sur les psychotropes et les somnifères sur les premiers mois de 2021. L’écho retentissant de la chanson de Stromae est donc un signal d’alerte à prendre au sérieux sur cette grande détresse qui ne fait l’objet d’aucun protocole spécifique alors que les hôpitaux psychiatriques sont dans une situation encore plus préoccupante que les autres hôpitaux.

La santé mentale est un sujet qui mobilise Stromae depuis le début des premières atteintes de la maladie chez lui. Il l’attribue à la prise de l’antipaludéen Lariam dont il avait dénoncé médiatiquement les effets secondaires en 2017. Celui qui chante les "Invisibles" donne ainsi toute sa place à un handicap invisible dont souffrent des millions de personnes qui n’osent souvent ni l’avouer, ni se soigner. Une action de prévention pour ceux qui se sentent comme lui si seuls face à la dépression.

Anne-Catherine Husson-Traore,  @AC_HT, Directrice générale de Novethic


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

Academie des futurs leaders Davood Maeili

Alice Barbe, cofondatrice de l’Académie des futurs leaders : "La politique ce n’est pas gouverner, c’est servir"

Qui veut encore entrer en politique ? Peu de personnes, toutes les mêmes en tout cas, sorties de grandes écoles et du même moule alors même que des entrepreneurs sociaux, des activistes pourraient se lancer. Pour rétablir des ponts entre ces agitateurs de la société civile et la politique, Alice...

Boris johnson NIKLAS HALLE N AFP

Johnson après Trump, les populistes à mèche blonde vont-ils lâcher le pouvoir dans les démocraties qu’ils épuisent ?

La démission de 45 membres de son gouvernement a acculé Boris Johnson à la démission. Il avait réussi à rester au pouvoir malgré les scandales des "partygate", ses vérités alternatives, ses remises en cause des engagements du traité post-brexit, son plan de transfert des migrants vers le Rwanda… Il...

Elisabeth borne discours de politique generale BERTRAND GUAY AFP

Élisabeth Borne défend sa "radicalité écologique" sans décroissance et avec nationalisation d’EDF

Dans son discours de politique générale, la Première Ministre, Élisabeth Borne, a engagé la bataille des mots pour le climat. Elle a revendiqué une "radicalité écologique", terme jusqu’ici utilisé dans les cercles engagés tout en refusant la "décroissance". Elle a donné très peu d’éléments concrets...

Ministre transition ecologique christophe bechu Geoffroy VAN DER HASSELT AFP

Remaniement : Christophe Béchu prend les rênes d’un ministère de la Transition écologique rétrogradé

Christophe Béchu, ex-LR, remplace Amélie de Montchalin à la tête du ministère de la Transition écologique. Maire d’Angers il tranche avec le profil technocrate de sa prédécesseure. Reste à savoir quel sera son cap alors que la feuille de route n’est pas définie, rendant encore plus brumeux ce...