Publié le 22 septembre 2021

ÉCONOMIE

Le parquet national financier ouvre une enquête sur l’implantation de Total à Polytechnique

La plainte pour prise illégale d’intérêt déposée en avril par Greenpeace, Anticor et l’association d’anciens élèves le Sphynx contre Patrick Pouyanné fait l’objet d’une enquête préliminaire. Le Parquet National Financier va devoir déterminer si le PDG de Total a profité de sa présence au conseil d’administration de Polytechnique pour influencer la décision d’implanter un centre de recherche au sein du campus.

Patrick Pouyanné, le PDG de Total, est visé par une enquête préliminaire dans le cadre de l'implantation d'un centre de recherche sur le campus de Polytechnique.
@Total

Greenpeace, Anticor et l’association d’anciens élèves de Polytechnique, le Sphynx, emportent une première manche. Ils avaient déposé plainte pour prise illégale d’intérêt en avril contre Patrick Pouyanné, PDG de Total, dans l’affaire de l’implantation d’un centre de recherche financé par le pétrolier sur le campus de la célèbre école d’ingénieurs. Selon les informations du Monde, le Parquet National Financier (PNF) a décidé d’ouvrir une enquête préliminaire en mai à propos du dirigeant de Total.

Les trois organisations estiment dans leur plainte que Patrick Pouyanné, en tant qu’administrateur de l’école Polytechnique depuis 2018, aurait influencé la décision de l’établissement pour l’implantation du centre de recherche. Celui-ci aurait pour mission de travailler sur les innovations en matière de décarbonation de l’énergie. Le projet prévoit une implantation au cœur du campus de l’école d’un centre de 10 000 m2 dans lequel travailleraient près de 250 chercheurs. Les anciens élèves demandent que le centre de recherche soit plutôt construit en dehors du campus. Pour le moment, les travaux de construction du nouveau centre de recherche qui devaient débuter en juillet, selon Greenpeace, n’ont pas encore commencé.

Perte de confiance

Ils demandent par ailleurs la démission de Patrick Pouyanné du conseil d’administration de l’école. "Patrick Pouyanné n’a plus la confiance nécessaire pour que le conseil d’administration continue de fonctionner sereinement en sa présence", estime Thomas Vezin, secrétaire général de l’association. "L’ouverture d’une enquête préliminaire devrait encourager la direction et le conseil d’administration de l’école Polytechnique à prendre leurs responsabilités pour rétablir rapidement une gouvernance saine."

Le PDG de Total, de son côté, réfute les accusations portées par les trois organisations. Il a affirmé qu’il ne prenait pas part aux débats sur l’implantation du centre de recherche et quittait la salle du conseil d’administration lorsque ceux-ci se déroulaient. C’est sans doute l’un des points que le PNF va devoir examiner au cours de son enquête. La prise illégale d’intérêt constitue un délit pénal dont la peine peut atteindre cinq ans de prison et 500 000 euros d’amende.

Arnaud Dumas, @ADumas5


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

Elisabeth borne discours de politique generale BERTRAND GUAY AFP

Élisabeth Borne défend sa "radicalité écologique" sans décroissance et avec nationalisation d’EDF

Dans son discours de politique générale, la Première Ministre, Élisabeth Borne, a engagé la bataille des mots pour le climat. Elle a revendiqué une "radicalité écologique", terme jusqu’ici utilisé dans les cercles engagés tout en refusant la "décroissance". Elle a donné très peu d’éléments concrets...

Ministre transition ecologique christophe bechu Geoffroy VAN DER HASSELT AFP

Remaniement : Christophe Béchu prend les rênes d’un ministère de la Transition écologique rétrogradé

Christophe Béchu, ex-LR, remplace Amélie de Montchalin à la tête du ministère de la Transition écologique. Maire d’Angers il tranche avec le profil technocrate de sa prédécesseure. Reste à savoir quel sera son cap alors que la feuille de route n’est pas définie, rendant encore plus brumeux ce...

Legislatives Amelie de Montchalin Alain JOCARD AFP

Législatives : La canicule a dopé l’abstention, pas la place du climat dans une soirée électorale disruptive

La transition écologique version Emmanuel Macron est-elle terminée avant d’avoir commencé ? La défaite électorale de celle qui en avait la charge, Amélie de Montchalin, remet en cause un échafaudage considérablement fragilisé par le recul global du parti du Président de la République. La déclaration...

Legislative premier tour ludovic marin afp

Législatives 2022 : Victoire de l’abstention, défaite du climat

C’est un record sous la Vème République. L’abstention a dépassé les 52 %, une chute de participation qui s’inscrit dans une tendance de fond. La non-campagne législative n’aura pas soulevé les foules alors que les députés sont en première ligne dans la lutte contre le changement climatique. Si les...