Publié le 02 décembre 2021

ÉCONOMIE

KissKissBankBank rachète Youmatter pour renforcer sa fibre citoyenne

De pionnier de la finance participative à spécialiste de l’engagement citoyen, c’est le mouvement stratégique qu’entend opérer KissKissBankBank. La filiale de la Banque Postale vient de racheter Youmatter, une société de production de contenus et de formation. Elle veut notamment proposer aux utilisateurs de ses plateformes de financement participatif des solutions pour mieux comprendre les enjeux environnementaux et sociaux.

Finance participative crowdfunding CCO
La finance participative permet à une foule d'internautes de contribuer en direct au financement de projets.
@CCO

KissKissBankBank ne veut plus faire que du financement de projets. Le groupe spécialisé dans la finance participative vient de racheter Youmatter, une société de production de contenus et de formation dans les domaines sociaux et environnementaux. "Nous ouvrons un deuxième cycle de développement de KissKissBankBank, explique Vincent Ricordeau, le co-fondateur. Il y a plein de moyens en tant qu’entreprise d’avoir un impact positif sur la société. Nous voulons devenir petit à petit une entreprise plus engagée et un spécialiste de l’engagement citoyen au sens large." La fintech s’aligne en même temps sur le modèle de La Banque Postale, sa maison-mère depuis 2017, dont le slogan est "Banque et citoyenne" et qui est en train d’adopter le statut d’entreprise à mission.

Créé en 2009, KissKissBankBank s’est jusqu’à maintenant concentré sur le développement de nouveaux modes de financements sur internet, à commencer par le don pour des projets créatifs et associatifs. En lançant Lendopolis, la société s’est ensuite développée sur le prêt par les internautes à des projets d’énergies renouvelables en région. Elle a complété sa palette avec le rachat de Goodeed (don aux associations) en 2018 et de Microdon (arrondi en caisse dans les magasins) en 2020.

"Crowd for good"

Le rachat de Youmatter constitue une nouvelle orientation stratégique pour le spécialiste français du "crowdfunding", qui veut désormais amener de la pédagogie et de l’information à ses utilisateurs. Lors de la création de la fintech, juste après la crise financière de 2008 et la faillite de la banque américaine Lehman Brothers, l’idée de KissKissBankBank consistait à créer un lien plus direct et compréhensible entre les Français et la finance, avec pour devise "reprenons le pouvoir sur notre argent". "Notre nouveau mantra, désormais, c’est "Crowd for good" (la foule pour le bien, NDR)", explique Vincent Ricordeau. KissKissBankBank veut donc sensibiliser encore plus sa communauté de "crowdfunders" à la transformation durable de la société, afin de créer un cercle vertueux pour le financement de projets.

Les contenus de Youmatter seront donc fléchés vers les trois millions d’utilisateurs des plateformes de financement de la fintech. Mais le groupe veut également se servir de cette acquisition pour animer sa communauté de financeurs particuliers et entreprises, notamment en leur proposant des formations. "Nous allons développer des questionnaires pour qu’ils se dévoilent en tant que citoyens et indiquer les thématiques qui les intéressent. Nous pourrons alors leur proposer des formations correspondantes", confie Vincent Ricordeau. Les thèmes de formations envisagés sont divers, comme le féminisme, la déforestation, le climat, l’économie, etc., et seront liés aux 17 Objectifs de développement durable (ODD).

Arnaud Dumas, @ADumas5


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

Jacinda ardern MICHAEL BRADLEY AFP

Jacinda Ardern, Première ministre néo-zélandaise emblème d'une politique alternative, démissionne

Le parcours de Jacinda Ardern, la Première Ministre néo-zélandaise, aura cassé tous les codes politiques depuis le début. Élue par surprise en 2017 à 37 ans, elle aura dirigé le pays pendant six ans en assumant maternité, empathie avec la population, attitude exemplaire lors des attentats de...

Assaut contre les batiments du Congres de la Cour supreme et du palais presidentiel Brasilia janvier 2023 EVARISTO SA AFP

La prise éphémère des symboles démocratiques de Brasilia incarne les nouvelles batailles de l’extrême droite

Pendant quatre heures dimanche, les partisans de Jair Bolsanaro ont rejoué la prise du Capitole sous d’autres latitudes. Couverts de drapeaux brésiliens, ils ont pris d’assaut la place des Trois pouvoirs construite par Oscar Niemeyer, vandalisant au passage le Congrès, la Cour Suprême et le palais...

Montage photos tondelier ciotti bompard marseille dec 2022 AFP

Les changements à la tête de quatre partis politiques feront-ils plus de place à l'écologie dans le débat public ?

Quatre nouveaux dirigeants de partis politiques ont été désignés ce week-end. Élus par des militants, comme Marine Tondelier pour EELV et Eric Ciotti pour les Républicains ou désignés par les instances de leurs partis comme Manuel Bompard qui remplace Jean-Luc Mélenchon à la tête de la France...

Eva Kaili Parlement europeen CCO

Qatar 2022 : la compétition sportive n’a pas dissipé le parfum de corruption qui flotte jusqu’au Parlement européen

Les appels au boycott se sont taris face aux matches de football mais la corruption dénoncée depuis l’attribution de la Coupe du Monde poursuit ses ravages. Elle est à l’origine de l’interpellation de la vice-présidente grecque du Parlement européen vendredi. Eva Kaili, du parti S&D, s’était...