Publié le 28 avril 2021

ÉCONOMIE

Eramet appelle l’Europe à être plus souveraine et propre en matière de minéraux stratégiques

C’est une guerre froide mondiale qu’est celle du contrôle de la production des minéraux et de leur transformation. Celle-ci est alimentée par l'engouement mondial pour les batteries électriques. Dans ce contexte, la patronne du premier groupe minier français Eramet a mis en garde contre un risque de "double dépendance" de l'Europe vis-à-vis de la Chine. Elle appelle aussi à favoriser les technologies responsables et propres.

Marquage d une piece a chaud metaux Eramet Eramet
Marquage à chaud dans une usine Eramet.
@Eramet

"L'Europe doit faire attention de ne pas se retrouver avec une double dépendance chinoise : à la fois sur l'extraction et sur le raffinage" des métaux comme le cobalt, le nickel ou le lithium, utilisés dans la fabrication des batteries électriques, a déclaré Christel Bories, PDG d'Eramet sur BFM Business. "La batterie d'un véhicule électrique, c'est 40 % de la valeur du véhicule", explique la dirigeante.

L’Europe semble se réveiller du côté des Batteries. Volkswagen vient d'annoncer la création de six usines de batteries d'ici 2030. L'américain Tesla a déjà commencé la construction de sa propre "gigafactory" en Allemagne. General Motors et le sud-coréen LG viennent aussi d'annoncer le 16 avril vouloir investir 2,3 milliards de dollars dans une usine de cellules de batteries électriques d'ici 2023 sur le continent.

"On parle de gigafactory, mais d'où vont venir les matières premières ?" a réagi la patronne d'Eramet, en rappelant qu'il n'y avait "quasiment plus d'acteurs miniers en Europe". En France, l'Etat "considère Eramet comme un actif stratégique". Elle appelle Bruxelles à "faire de la géopolitique, c'est-à-dire ce qu'on appelle de la diplomatie économique pour se lier à des pays qui ont ces richesses-là". "La Chine fait cela extrêmement bien de façon efficace depuis de nombreuses années et donc a mis la main sur beaucoup de ressources", juge Christel Bories.

Du lithium plus propre

Mais la production doit aussi être "responsable" : "si vous faites des véhicules électriques qui vont réduire votre empreinte carbone, mais que pour les produire, les métaux que vous utilisez sont produits dans de mauvaises conditions environnementales, en y mettant beaucoup de carbone, et en ne respectant pas les droits humains, vous ne gagnez rien", a-t-elle averti.

Pour le lithium en particulier, Eramet juge que ses technologies d'extraction sont beaucoup plus "propres" pour l'environnement que les techniques traditionnelles de valorisation basées sur l'évaporation, qui pompent et assèchent des vallées entières en Argentine, en Bolivie ou au Chili. Le groupe a déposé une douzaine de brevets sur le sujet, notamment celui d'un granulé extrudé qui "attire" le lithium et permet son extraction directe, mais pour l'instant son gisement en Argentine a été "mis sous cocon" durant la pandémie.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

Lections allemagne resultats provisoires ALEXEY VITVITSKY SPUTNIK SPUTNIK VIA AFP

Élections en Allemagne : ces défis que devra relever la nouvelle coalition pour réussir la transition écologique

Dimanche 26 septembre, les 60 millions d'électeurs allemands étaient appelés à désigner le successeur d'Angela Merkel. Si les sociaux-démocrates du SPD semblent l'emporter d'une courte tête, ils sont au coude à coude avec les conservateurs de la CDU-CSU, faisant perdurer le mystère sur l'identité du...

Jadot Rousseau EELV MedhiFedouach AFP

Yannick Jadot face à Sandrine Rousseau : le second tour des Primaires écologistes opposera deux tons de vert

Le premier tour de la Primaire écologiste a désigné Yannick Jadot et Sandrine Rousseau. Le second tour opposera un homme à une femme, un candidat "légitime" face à une candidate "radicale", une écologie de rassemblement contre une écologie de la disruption. Le candidat ou la candidate désigné pour...

Valeurs actuelles sandrine rousseau

[Édito] Écologie contre xénophobie : les médias mènent-ils la danse de l’opinion publique ?

Au vu de la place médiatique prise par les agitateurs d’idées xénophobes comme Éric Zemmour et de l’écolo bashing défendu par Valeurs Actuelles, on pourrait conclure que l’écologie est mal partie pour jouer un rôle de premier plan dans le jeu électoral français. Pourtant les préoccupations...

Rentree mediatique metamorworks

[Édito] Rentrée politique et médiatique : sans tenir compte des chocs climatiques, elle tournera à vide

La présentation des grilles de rentrée des médias audiovisuels met le cap sur les Présidentielles. Commentateurs politiques, spécialistes du microcosme et des petites phrases sont appelés massivement à la mobilisation. En revanche, pas d’experts environnementaux capables de décortiquer les...