Publié le 12 janvier 2021

ÉCONOMIE

CES 2021 : En pleine pandémie, un salon de la tech sous le signe de la santé numérique

Pour 2021, le grand salon des nouvelles technologies se met au diapason de la pandémie. Exceptionnellement, le CES n'a cette année pas lieu à Las Vegas mais en ligne et ce sont les startups de la santé numérique qui sont à l'honneur. Purificateur individuel pour éviter la transmission du virus, outil permettant de transmettre notre tension, notre température, sans nous déplacer, détecteur de Covid-19... Zoom sur ces innovations. 

Innovations medecine CES medwand
Pour éviter de se déplacer en salle d'attente, la startup Medwand propose des outils qui permettent aux patients de prendre eux-mêmes leur tension ou leur température, et de le transmettre directement, en ligne, au médecin.
@Medwand

Une fois n’est pas coutume, la grande messe des nouvelles technologies ne se tiendra pas, cette année, à Las Vegas. Pour cette édition 2021, le CES (Consumer Electronics Show) a dû, Covid-19 oblige, passer en mode virtuel. Du 11 au 14 janvier, les startups doivent rivaliser d’ingéniosité pour se démarquer. Et cette année, c’est la santé numérique qui est à l’honneur. La pandémie qui bouscule depuis un an le monde entier a en effet mis sur le devant de la scène des innovations qui, jusque-là, ne trouvaient pas réellement d’intérêt auprès des visiteurs. 

"Des appareils un peu fous comme des purificateurs d’air personnels, qui auraient été regardés de haut l’an dernier, vont être observés avec beaucoup plus d’intérêt cette année", estime Richard Windsor, un analyste spécialisé dans les technologies qui tient le blog Radio Free Mobile. Ces purificateurs sont proposés pour les entreprises ou les particuliers afin de limiter la transmission du virus. 

De même, la société BioIntelliSense a développé un détecteur de Covid-19. Ce mini capteur placé sur la poitrine toute la journée, permet de prendre en temps réel la température, les rythmes cardiaque et respiratoire et de détecter ainsi les premiers symptômes du virus. Le but est que les entreprises ou organismes équipent leurs salariés d'un tel dispositif pour casser les chaînes de contamination. 

Éviter la salle d'attente 

Mais c'est surtout sur la télémédecine, qui explose avec la pandémie, que les innovations se multiplient. Ainsi depuis lundi, toute une série d’outils a été présentée pour faciliter les consultations en ligne ou au téléphone ainsi que toutes sortes de nouveaux capteurs biomédicaux et appareils permettant aux patients d’éviter des salles d’attente parfois bondées. 

"On a appris que passer du temps dans des salles d’attente avec d’autres patients malades pouvait être problématique et les gens cherchent d’autres moyens de se faire soigner", remarque Samir Qamar, médecin généraliste et créateur de MedWand. Cet outil permet au patient de prendre lui-même sa tension, sa température, sa pression sanguine, etc., et de transmettre les résultats directement via l’ordinateur. Un dispositif qui devrait être lancé dans l’année.

Autre élément essentiel pour les soins médicaux à distance : le suivi des données de santé et l’utilisation d’outils d’analyse pour mieux comprendre les risques, qu’il s’agisse de la Covid-19 ou d’autres maladies, note Bettina Experton, directrice générale de la plateforme de santé numérique Humetrix, exposante de longue date au CES. Si plus de patients se tournent vers la télémédecine, "le médecin n’aura peut-être jamais vu le patient auparavant, souligne-t-elle. Il est donc essentiel d’avoir accès à son dossier médical".  Sa société a développé différentes applications mobiles permettant de partager les données du patient en un simple clic. La plateforme, accessible aux particuliers comme aux assureurs, utilise aussi l’intelligence artificielle pour aider à évaluer les risques des patients, ceux atteints par le coronavirus par exemple. 

Marina Fabre avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

IStock @winsterphoto suisse vote referendum

Les Suisses ont dit "non" à la loi climat en raison des taxes supplémentaires qu'elle induit

À la surprise générale, les Suisses ont voté le 13 juin contre la "loi CO2", qui devait permettre au pays d'atteindre ses objectifs climatiques. Mêlant taxes et incitations financières, la population a affiché son désaccord face à des réformes environnementales qui s'attaqueraient à leur...

Euros 2021 Belgique russie Anatoly Maltsev POOL AFP

Euro 2021 : les stades de football se transforment en arènes politiques pour ou contre Black Lives Matter

Des joueurs à genoux, des applaudissements et des huées descendus des tribunes, des supporters qui se déchirent sur Twitter… Le mouvement Black Live Matter s’est invité à l’Euro 2021 et une partie des équipes nationales, comme l’Angleterre, la Belgique, ont décidé de s’agenouiller avant chaque match...

G7 2021 Biden macron Doug Mills Pool AFP

Le G7 promet d’agir pour le climat et les vaccins, tout en se plaçant en opposant à la Russie et à la Chine

Vaincre la pandémie de Covid-19, aider à vacciner les pays pauvres, sauver le climat, préserver la biodiversité, lutter contre les nouvelles routes de la soie chinoises ou les cyberattaques russes… Le programme du G7, qui s'est déroulé du 11 au 13 juin dernier, était chargé. Les grands dirigeants...

Elections regionales 2021 Nicolas Guyonnet Hans Lucas Hans Lucas via AFP

[Édito] Régionales 2021 : la campagne qu’on aurait dû avoir

Dans quelques jours, les Français vont être appelés aux urnes pour décider des nouveaux Présidents de Régions pour les six années à venir. L’occasion de parler des grandes transformations de nos modèles économiques, énergétiques et sociaux, alors que les territoires sont au cœur de ces politiques....