Publié le 01 juin 2021

ÉCONOMIE

Back Market, le spécialiste des appareils reconditionnés, devient une licorne française à impact positif

Le français Back Market vient de réaliser une levée de fonds de 276 millions d’euros le faisant entrer dans le club très sélect des licornes françaises. Si la startup, qui a mis le numérique au service de la transition écologique, a reçu les félicitations du président de la République, elle dénonce une nouvelle taxe qui mettrait en péril la filière. 

Back market reconditionne 1
L'entreprise vient de réaliser une levée de fonds de 276 millions d'euros.
Back Market

C’est "un bel exemple qui prouve l’impact positif du numérique pour relever les défis écologiques". Emmanuel Macron ne tarit pas d’éloges sur Back Market. La startup, spécialiste des appareils électroniques reconditionnés vient de rejoindre le club très fermé des licornes, ces entreprises qui ont dépassé le seuil du milliard de dollars -820 millions d’euros- de valorisation.

La France en compte aujourd’hui seulement 14. Ce nouveau statut, Back Market le doit à une levée de fonds XXL de 276 millions d’euros réalisé le 18 mai. L’entreprise montre "à quel point le numérique fait partie des solutions" renchérit sur Linkedin le secrétaire d’État à la Transition numérique, Cédric O. 

"Cette levée est évidemment une excellente nouvelle pour Back Market, et particulièrement pour son développement à l’international", s’est félicité Thibaud Hug de Larauze, cofondateur et PDG de l’entreprise. Le secteur de l’électronique reconditionné a le vent en poupe. La dernière édition du baromètre Recommerce par Kantar, publié en mars dernier, révèle ainsi que le marché du smartphone d’occasion a passé le milliard de dollars dont 700 millions de reconditionnés. 

"On n'a pas trop envie de faire la fête"

Mais l’embellie pourrait être de courte durée. Même chez Back Market "on n’a pas trop envie de faire la fête" avoue le porte-parole de l’entreprise. En cause, l’intention du gouvernement d’instaurer une redevance pour copie privée sur les produits reconditionnés. Selon le Syndicat interprofessionnel du reconditionnement et de la régénération des matériels informatiques, électroniques et télécoms (SIRRMIET) cette taxe va augmenter de 10 % le prix de vente des appareils reconditionnés et entrainer "la disparition de plusieurs entreprises actives sur ce secteur". 

"Condamner cette filière française du reconditionnement, c’est aussi attaquer frontalement le pouvoir d’achat des Français, au moment où il n’a jamais été aussi faible. Aujourd’hui, à titre d’exemple, 40 % des clients de Back Market sont dans [une] situation précaire", selon le communiqué de l’entreprise. La filière a reçu le soutien d'associations écologistes notamment les Amis de la Terre.

Du côté du gouvernement, Roselyne Bachelot, ministre de la Culture est montée au créneau. Elle assure que la redevance copie privée est "cruciale" et "permet de rémunérer les créateurs"

Le débat est tel que dimanche 30 mai, 1661 acteurs, chanteurs, réalisateurs dont Agnès Jaoui et Jean-Jacques Goldman ont signé une tribune appelant à "ne pas opposer écologie et culture" et dénoncent "les vendeurs de produits reconditionnés qui refusent de contribuer à un système vertueux". Selon la ministre de la Culture, 64 % des festivals de musique sont financés par ce mécanisme. 

Marina Fabre, @fabre_marina avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

Taubira primaire populaire JEAN PHILIPPE KSIAZEK AFP

Primaire Populaire : le soutien de Christiane Taubira suffira-t-il à lancer le débat de fond ?

La campagne des Présidentielles 2022 ressemble à une course d’écuries individuelles où n’est débattue que la progression comparée des uns et des autres dans les sondages. Primaire après primaire, le débat de fond sur les dimensions sociales et environnementales des programmes n’a toujours pas...

EMacron PFUE capture

PFUE : Emmanuel Macron dessine un projet européen avec un modèle social et bas carbone

Emmanuel Macron a esquissé les grandes lignes de son projet pour la Présidence Française de l’Union européenne (PFUE) que le pays exercera à partir du 1er janvier prochain. Il a détaillé pendant plus d’une heure, une ambition forte tous azimuts - social, climat, politique internationale - en faisant...

Valerie Pecresse presidentielle JULIEN DE ROSA AFP

Valérie Pécresse, candidate de la droite républicaine, a une petite place pour l’environnement

Les militants des Républicains ont finalement désigné Valerie Pécresse comme candidate aux Présidentielles pour porter la voix de la droite républicaine. Mettant en avant une grande première, la désignation d’une femme pour mener la campagne d’un parti de gouvernement, la Présidente de la Région île...

Pays heureux

Finlande et Nouvelle-Zélande : la réussite de ces pays ringardise le PIB

Alors que de plus en plus de pays réfléchissent à faire évoluer leurs indicateurs de croissance, la Finlande et la Nouvelle-Zélande sont déjà passées à l’acte. Elles évaluent leurs performances non plus seulement à l’aune de la croissance mais aussi du bien-être. Ce n’est donc pas un hasard si ces...