Minerais du conflit

Agrandir l'infographie

Les minerais du conflit ou « minerais du sang » désignent les minerais (essentiellement le l’étain, le tantale, le tungstène et l’or) extraits dans certaines zones, principalement la République Démocratique du Congo (RDC) et la région des grands lacs africains mais aussi en Birmanie ou en Amérique centrale, où ils financent des conflits armés. « Esclavage, disparations forcées, meurtres, torture, viol, sont autant d’exemples de crimes générés autour de ce commerce », selon Amnesty International. On retrouve ces minerais dans de nombreux produits, notamment les appareils électroniques comme les smartphones.

Le dossier



Les minerais du conflit : un fléau à l’heure du tout numérique

Smartphones, tablettes, télévisions et ordinateurs portables… De nombreux objets de notre quotidien sont fabriqués à partir de minerais du conflit, tels que le tungstène ou le tantale, provenant de mines contrôlées par des groupes armés majoritairement présents dans la région des Grands Lacs en...

Réglementation des minerais du conflit : "l’accord européen est une victoire sur laquelle il faut être vigilants"

Le Parlement européen, la Commission européenne et le Conseil européen ont signé un accord pour réglementer le commerce des "minerais du conflit". Les importateurs européens d'étain, de tantale, de tungstène et d'or devront ainsi s’assurer que leur approvisionnement n’alimente pas de conflits armés....

Comment Fairphone assure la traçabilité des minerais de ses téléphones

Pour construire un smartphone, des centaines d’éléments sont nécessaires. Parmi les plus importants : l’or, le tungstène ou le tantale, des minerais qui présentent la fâcheuse caractéristique d’être extraits dans des conditions parfois douteuses, avec un fort impact environnemental et humain....

Minerais du conflit : les importateurs européens contraints à la traçabilité

En juin dernier, le Parlement européen, la Commission européenne et le Conseil européen ont trouvé – non sans mal – un accord politique pour règlementer le commerce des "minerais du conflit". Les importateurs européens d'étain, de tantale, de tungstène et d'or devront s’assurer que ces minerais et...

Des diamants du sang en circulation sur le marché international

Comment des diamants associés au conflit en République centrafricaine ont pu se retrouver à Anvers, dans l’un des plus grands centres de négoce de diamants au monde ? Amnesty International a remonté la filière. L’ONG a détecté plusieurs failles au niveau des systèmes de contrôle d’exportation et...

Afrique des grands lacs : la quête du minéral "sans conflit"

Poussé par la loi Dodd-Frank sur la transparence des approvisionnements, le secteur de l'électronique rivalise d'efforts pour certifier "sans conflit" le tantale, l'étain et le tungstène. Mais cette certification peut-t-elle être efficace ?