Si vous n'arrivez pas à lire cet email, cliquez ici
Entre les lignes - le décryptage de novethic.fr
Suivez-nous sur TwitterRendez-vous sur FacebookSuivez-nous sur LinkedIn
Chaque jeudi, Novethic décrypte un sujet fort de l'économie responsable.
Jeudi 15 décembre 2016
Le gouvernement climatosceptique de Donald Trump
BEN STANSALL / AFP
  • Quelques semaines après sa victoire, les craintes concernant le président américain élu se confirment.
  • Donald Trump "est en train de constituer un gouvernement des énergies fossiles, par les énergies fossiles et pour les énergies fossiles", estime ainsi l’ONG Union of Concerned Scientists.
  • Plusieurs ministres et dirigeants d’administration nommés ces derniers jours sont ouvertement climatosceptiques. Et l'ombre du lobby des énergies fossiles plane fortement sur ces nominations (qui doivent être validées par le Congrès).
  • Rick Perry. Cet ancien gouverneur du Texas devrait prendre la tête du département de l’Énergie. Un ministère qu'il disait vouloir supprimer en 2012. Climatosceptique, il siège au conseil d'administration de la société Energy Transfer Partners, chargée du chantier contesté du Dakota Access Pipeline, bloqué par un mouvement de contestation sioux.

  • Scott Pruitt. Le futur directeur de l'Agence de protection de l'environnement (EPA) a passé l'essentiel de sa carrière de ministre de la Justice de l'Oklahoma à se battre contre cette agence. Sa principale bête noire: le Clean Power Plan, la loi environnementale phare de Barack Obama.
  • Si les États-Unis ont ratifié l’Accord de Paris sous la présidence de Barack Obama, celle de Donald Trump pourrait bien le rendre totalement inopérant en détricotant la politique environnementale américaine.

     

Dans la presse étrangère
  • L'équipe de transition de Donald Trump a adressé une lettre qui a fait bondir le département de l'Énergie actuel, qui lui a adressé une fin de non recevoir. Ce qui a provoqué son courroux : la demande de la liste de tous les membres du département ayant participé aux négociations internationales sur le climat, à des réunions sur le prix social du carbone, mais aussi la liste de toutes leurs publications. "Cela ressemble a un brouillon de liste d'éventuels ennemis politiques", a ainsi réagi un employé du département interrogé par Reuters.


Découvrez nos offres d'abonnement
Visitez Novethic.fr, le média expert de l'économie responsable