Le label ISR allemand

Pour la deuxième année, le FNG – Forum pour l’Investissement Responsable allemand – a attribué le label FNG, le premier label ISR pour les pays germanophones. Afin d’obtenir ce label, les sociétés de gestion doivent démontrer la transparence des processus de gestion pour leurs fonds candidats (selon le Code de Transparence du FNG) et leur qualité (analyse ESG sur 90% du portefeuille). Les fonds labellisés doivent par ailleurs exclure de leur composition les secteurs controversés comme le nucléaire ou l’armement.

1 label = 4 niveaux de qualité

Au-delà des critères de base, la méthodologie s’appuie sur 3 niveaux de qualité ISR. Un fonds peut recevoir jusqu’à trois étoiles, s’il témoigne d’une bonne performance en réponse aux critères de « Crédibilité institutionnelle », « Qualité de recherche ESG » et « Impact ». Ce dernier critère évalue l'impact du fonds labellisé, via son processus de gestion, sur les démarches de dialogue et d'engagement actionnarial des entreprises dans lesquelles il est investi. Par ailleurs, le reporting ESG du fond est également pris en compte.

Methodology

38 fonds reçoivent le Label FNG

En 2016, la Label FNG a été attribué à 38 fonds, 3 de plus qu’en 2015. Parmi eux, 7 fonds reçoivent le label d’excellence avec trois étoiles (contre 3 en 2016), 21 se voient attribuer 2 étoiles (14 en 2016) et 10 fonds n’obtiennent qu’une étoile (5 de moins par rapport à 2016). L’ensemble de ces fonds sont proposés par 17 sociétés de gestion.

Le système d’évaluation du Label aboutit cette année à une moyenne de 57% des points contre 48% seulement l’année dernière. De gros progrès ont notamment été observés sur la qualité et la transparence des pratiques de reporting. Par ailleurs, les plus petites sociétés de gestion initient des démarches collaboratives pour améliorer leur exercice des droits de vote et augmenter l’impact de leurs actions d’engagement.

Les résultats démontrent également des démarches en progrès concernant la lutte contre le changement climatique. Les actions, mises en œuvre par 14 des 17 sociétés de gestion labellisées, vont de l’exclusion ou la limitation des investissements dans l’industrie du charbon aux investissements verts, par exemple par le biais d’obligations vertes (green bonds). Pour analyser leur qualité, le label s’appuie sur la taxonomie reconnue de la Climate Bond Initiative. Enfin, 16 des 38 fonds labellisés font à présent l’objet d’une mesure de leur empreinte carbone.

Methodology

Prochain appel à candidature au printemps 2017

 

Le nouveau appel à candidature aura lieuau printemps 2017.

Sont éligibles les fonds conformes à la directive UCITS (ou équivalent) distribués en Allemagne, en Autriche, en Suisse ou au Liechtenstein. Les dossiers de candidature peuvent être en français, en anglais et en allemand.

Methodology

Pour plus d'informations