Publié le 09 septembre 2017

L'APRES PETROLE

[VIDEO] L’hyperloop, le train volant d’Elon Musk, bat ses records de vitesse

Il bat sans cesse des records. L'hyperloop, le train d'Elon Musk, fondateur de Tesla et SpaceX, a atteint la vitesse de 355 km/h lors de son dernier test. On est encore loin de l'objectif de 1 200 km/h, mais on s'en approche à grands pas. 


Space X

355 km/h. C’est la plus grande vitesse atteinte à ce jour par un hyperloop. De quoi concrétiser un peu plus le rêve fou d’Elon Musk. Depuis 2012, le patron de Tesla et Space X souhaite créer des cabines supersoniques circulant dans un tunnel. Elles pourraient relier de manière propre de très grandes distances en très peu de temps. Dans l’idéal, cette capsule atteindrait 1 200 km/h. 

Pour améliorer les performances, Elon Musk a d’ailleurs créé la Hyperloop Pod Competition. Il s'agit d'inviter des équipes d'étudiants de toutes les universités à apporter leurs innovations pour accroître la vitesse de ce train du futur. Ainsi, le 28 août, des étudiants allemands de l'université munichoise Warr ont réussi à propulser un pod  à 324 km/h en moins de 20 secondes.

Le mois prochain, les 500 km/h seront atteints

Un record que les équipes d’Elon Musk ont dépassé deux jours plus tard en atteignant 355 km/h. La clé de cette vitesse réside dans la sustentation magnétique qui fait léviter le train au-dessus des rails et dans le fait de vider le tunnel de son air. Deux façons de réduire au maximum les frottements. "Nous pourrons peut-être dépasser les 500 km/h (environ la moitié de la vitesse du son) le mois prochain après quelques réglages", a même indiqué le dirigeant sur son compte Instagram. Il y a seulement trois mois, le record était de 112 km/h. Pour comparaison, le record de vitesse du TGV a été établi à 574,8 km/h en 2007. 

Même si la performance n'est pas encore atteinte, les développeurs de l'Hyperloop envisage déjà un déploiement sur le terrain. Bloomberg a révélé, le 4 août, que Boring Company, une des sociétés du patron, a obtenu des autorisations orales des autorités pour créer un hyperloop souterrain entre New York et Washington. "Il y a encore beaucoup à faire pour obtenir un accord formel, mais je suis optimiste", avait nuancé Elon Musk dans un tweet le 20 juillet dernier.

La société Hyperloop Transportation Technologies vient, quant à elle, de signer un accord avec l'État indien de l'Andhra Pradesh. Elle devrait relier en moins de six minutes les villes d'Amaravati et de Vijayawada. Aujourd'hui, les automobilistes mettent environ une heure pour les joindre. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2017 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Voir nos offres