Le marché des fonds verts européens

Financements verts

Publication : mars 2017

Les fonds thématiques environnementaux investissent dans des entreprises dont l’activité (gestion de l’eau, de l’énergie, des déchets…) offre un bénéfice environnemental. Après deux premières études en 2009 et 2012 sur le sujet, le centre de recherche de Novethic  analyse dans ce 3ème volet, l’impact de l’Accord de Paris et de la COP21 sur le développement du marché des fonds verts européens. L’analyse réalisée ici fait le point sur l’état de ce marché en 2016 et son historique sur 1, 3 et 5 ans. Elle permet également de comprendre les dynamiques commerciales qui ont mené à la création ou à la clôture de produits.

Points clés

• Le marché des fonds verts est porté par les pays pionniers de l’investissement responsable, comme la France, où la dynamique est très forte, et les grands hubs financiers que sont la Suisse et le Royaume-Uni.

• La grande majorité des fonds verts européens sont des fonds actions, mais le marché se diversifie progressivement notamment avec le développement de fonds dédiés aux green bonds depuis 2015.

• Le développement des fonds aux thématiques larges et le succès des fonds portant sur le thème de l’eau orientent une proportion croissante d’investisseurs vers des produits dont les portefeuilles sont conformes à leur positionnement marketing.

• Le volume des fonds ici qualifiés de light green, dont la dimension environnementale reste approximative, a peu augmenté ces dernières années alors que les fonds dits dark green aux caractéristiques environnementales plus affirmées, ont vu leur volume presque doublé ces trois dernières années.

Télécharger l'étude