Publié le 07 août 2015

ISR / RSE

Societality : le site de rencontre entre ONG et financeurs de projets

Une plateforme d’échange en ligne pour permettre aux professionnels de l’économie sociétale de s’informer et de développer des partenariats… Voilà l’ambition de Societality.

Image d'illustration.
DR

Des acteurs de l’économie sociale et sociétale (ONG, entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire, grandes entreprises, etc) qui ont du mal à dialoguer et à nouer des partenariats… Des financements qui vont toujours aux mêmes associations (80 % des financements sont captés par 20 % du monde associatif)… Un gâchis.

 

Une plateforme collaborative pour tisser les bons liens

 

C'est ce constat qui a présidé à la création de cette solution innovante. Car "les innovations et compétences ne se trouvent pas toujours chez les plus riches ni les plus gros", estime Jérome Auriac, le fondateur de Be-linked. Le cabinet de conseil en stratégie, spécialisé dans les relations entreprises/ONG, a donc mis en ligne une plateforme collaborative internationale destinée à mettre en relation les porteurs de projets et des financeurs potentiels, et éventuellement des compétences (en partenariat avec d’autres plateformes).

Elle pourra, à terme, manager des partenariats et suivre l’évolution des projets financés. Un besoin en formation (sur les relations entre organisations, la recherche de financement ou le reporting) a également été identifié et figure dans la nouvelle version du site.

Les objectifs pour Be-linked : contribuer à structurer ce secteur en constante évolution et optimiser l’activité de chaque organisation, mais aussi partager les bonnes pratiques et sensibiliser sur l’engagement sociétal.

 

Une demande clairement identifiée, des résultats prometteurs

 

Les besoins sont là, estime le cabinet. Les collectivités locales, qui pilotent le gros de la vie associative en France, se montrent par exemple très intéressées, car elles sont très peu outillées pour cette mission. Même chose du côté des grandes fondations ou entreprises : "Le don et la charité ne suffisent plus", estime Alexandre Brailowsky, le directeur de la responsabilité sociétale d'Engie (anciennement GDF-Suez), lors du lancement de Societality.

Depuis 2011, son initiative "rassembleurs d’énergies" apporte un soutien technique et financier à des projets contribuant à l’accès à l’énergie durable de populations vulnérables dans le monde entier, portés par des entreprises sociales, des ONG, ou encore des fondations. C’est pour faciliter ce type de contact qu’est né Societality.

En début d’année, la plateforme regroupait plus de 2 800 organisations (environ 500 entreprises, entre 300 et 400 fondations, le reste étant des ONG et des entrepreneurs sociaux). Elle prévoit d’en accueillir 1 million dans 5 ans.

 

Cet article a initialement été publié dans la lettre professionnelle de Novethic "L'essentiel de la RSE" n°108, janvier-fevrier-mars 2015

Béatrice Héraud
© 2016 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles