L'APRES PETROLE

Transition énergétique : une loi détricotée par son passage au Sénat ?

Après son examen par la Haute Assemblée, la loi de programmation sur la transition énergétique pour la croissance verte serait "vidée de sa substance", selon le collectif des Acteurs en transition énergétique, qui rassemble plus de 200 organisations. Certains objectifs comme la réduction de 20% de la consommation d’énergie finale en 2030, ou la baisse de la part du nucléaire à 50% de la production d’électricité en 2025 ont été abandonnés dans le texte amendé par les sénateurs. Le 3 mars...

EMPREINTE TERRE

Climat : la France et les Philippines lancent l’appel de Manille

Jeudi 26 février, les présidents français et philippin ont appelé à un accord “ambitieux, équitable et universel” sur le climat à Paris en décembre prochain. Les deux chefs d’Etats ont aussi annoncé une alliance entre leurs pays qui vise plus généralement à élargir la coopération entre les Etats développés et les Etats en développement, notamment les plus vulnérables au changement climatique. Une dynamique essentielle pour espérer le succès de la COP21.

EMPREINTE TERRE

Climat : l'Union européenne cherche à réformer son marché du carbone

C'est une réforme clé si l'Europe veut atteindre son objectif de réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030. Il s'agit de créer une "réserve" de quotas d'émissions de CO2 pour réguler le prix du carbone. L'enjeu : faire remonter son prix pour qu'il envoie le bon signal aux industriels. Mais entre la protection du climat et la défense de l'industrie, parlementaires européens et Etats membres sont tiraillés.

L'APRES PETROLE

Pétrole : Obama dit non au projet d'oléoduc Keystone XL. Mais...

Le président américain a décidé mardi 24 février de mettre son veto à la loi autorisant ce pipeline géant, censé transporter le pétrole des sables bitumineux depuis le Canada jusqu'au golfe du Mexique. C'est un revers pour les Républicains au Congrès américain qui avaient voté ce texte. Mais les opposants écologistes se gardent de crier victoire trop vite. Car ce dossier Keystone XL, ouvert depuis des années, est loin, bien loin, d'être terminé.

Suivez-nous