GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Les règles que se donnent les entreprises, petites ou grandes, peuvent favoriser des modèles économiques limitant les dérives.

cheque

Transparence bancaire : "le contrôle effectif est du ressort des Etats"

atelier petits actionnaires Share Action Londres Amandine Alexandre

A Londres, "apprendre à poser la question qui tue" en Assemblée Générale

La saison des assemblées générales (AG) d’entreprises bat son plein. Dans ces grands messes, des actionnaires toujours plus nombreux questionnent les dirigeants sur des problématiques environnementales ou sociales. C’est l’une des formes de l’engagement actionnarial. Mais mieux vaut avoir les codes...

Dominique Biedermann

Multinationales : quel rôle pour les actionnaires dans l’application des règlementations nationales ?

Avec le décret sur les investissements étrangers dans des entreprises stratégiques françaises, Arnaud Montebourg, le ministre de l’Economie, relance une nouvelle fois le débat sur le patriotisme économique. Mais une question subsiste : comment faire prévaloir un point de vue national dans des...

Carlos Ghosn

"Say on pay" : la révolution actionnariale attendra

Dans les Assemblées Générales (AG) du CAC 40, les actionnaires seront cette année consultés sur les rémunérations des dirigeants. Ce "say on pay", mis en place par le code de gouvernance AFEP-MEDEF, ne devrait pas provoquer de printemps français des actionnaires. S’ils approuvent massivement le...

droits de l homme bresil pays veut faire lumiere role entreprises durant dictature

Brésil : le pays veut faire la lumière sur le rôle des entreprises durant la dictature

142398_GF.jpg

Territoires palestiniens occupés : le dilemme des fonds de pension hollandais

L'exclusion de 5 banques israéliennes par PGGM a provoqué une crise diplomatique entre les deux pays. A l'origine de la décision de l'un des deux plus grands fonds de pension des Pays-Bas, le financement par ces établissements d'activités économiques dans des colonies juives implantées dans les...

142228_GF.jpg

Les coopératives au défi de la gouvernance démocratique

Le secteur coopératif français prend de l'ampleur. Aujourd'hui sur le territoire, 23 000 coopératives emploient plus d'un million de salariés (4,5 % de l'emploi salarié) pour un chiffre d'affaires de 300 milliards d'euros. En plus de cette belle santé économique, le secteur est souvent présenté...

142168_GF.jpg

La corruption, fléau de l'économie européenne

La corruption coûte près de 120 milliards d'euros à l'Europe. C'est l'un des constats du premier rapport anti-corruption publié par l'Union Européenne. La France y est d'ailleurs montrée du doigt pour les risques de corruption qui sévissent dans le secteur des marchés publics et des transactions...

142177_GF.jpg

Le Brésil s'arme contre la corruption des entreprises

142194_GF.jpg

Délinquance en col blanc : les lanceurs d'alerte peuvent agir

2013, année des lanceurs d'alerte ? En France, trois lois sont venues rattrapper le retard français sur leur protection. La dernière, adoptée le 6 décembre, concerne la fraude fiscale et la délinquance financière. Elle tire les leçons des mésaventures des lanceurs d'alerte français, comme Stéphanie...

142119_GF.jpg

JO de Sotchi: pas de médaille de RSE pour les entreprises partenaires

Après le sport et la culture, le développement durable est le troisième pilier (1) de l'olympisme, depuis 1996. Les sponsors et partenaires, triés sur le volet, sont censés refléter cette éthique. Mais ce critère ne pèse pas lourd face aux millions versés pour financer les Jeux.

142133_GF.jpg

Les conflits d'intérets des deputés européens sur la sellette

La polémique sur le rôle de Rachida Dati dans les débats du Parlement européen concernant l'énergie alors qu'elle est l'avocate d'entreprises concernées, a mis en lumière les conflits d'intérêt potentiels de certains députés européens. Les nouveaux dispositifs d'encadrement du lobbying ne permettent...

141896_GF.jpg

Sotchi 2014 : les « Jeux de Poutine » sont aussi ceux de la corruption

141987_GF.jpg

Les investisseurs croient-ils au risque carbone ?

En 2013, la bulle carbone a pris de l'ampleur! Ce concept signifie que les compagnies extractives pourraient perdre leur valeur boursière, tout aussi vite que les entreprises d'Internet dans les années 2000, pour cause de limitation drastique de leurs activités trop émettrices de gaz à effet de...

141926_GF.jpg

En Ukraine, la corruption gangrène l'économie

Tandis que les manifestants réclament un rapprochement avec l'Union européenne sur la place de l'Indépendance à Kiev, l'Ukraine cumule les mauvaises notes en matière de corruption. Du simple backchich pour « huiler » des rouages administratifs complexes au pot-de-vin versé aux responsables de haut...

141861_GF.jpg

Le combat contre l'apartheid, une référence pour les investisseurs responsables

Avec la mort de Mandela disparait le symbole de la lutte contre l'apartheid. C'est l'occasion de rappeler la puissance de ce combat qui a mobilisé partout dans le monde et inauguré une nouvelle forme de défense des libertés : l'appel au boycott économique des entreprises collaborant à des régimes...

141719_GF.jpg

Alimentation : encore trop de conflits d'intérêts chez les experts

141846_GF.jpg

Rémunérations des dirigeants : les leçons du cas PSA

L'affaire de la retraite chapeau à 21 millions d'euros du patron de PSA, Philippe Varin, a ravivé le débat sur les rémunérations excessives des dirigeants de groupes multinationaux. L'inflation galopante de ces revenus pose des problèmes d'acceptation sociale en France mais aussi dans d'autres pays....

141801_GF.jpg

Prix Pinocchio : Areva, Auchan et Veolia, désignés comme les cancres du développement durable

Lors de la soirée de remise des prix qui s'est déroulée mardi 19 novembre à Paris, Areva, Auchan et Veolia ont été remporté la victoire des multinationales qui font preuve de violations de droits sociaux et environnementaux. Ce vote, organisé par Les Amis de la Terre, le CRID et Peuples Solidaires,...

141763_GF.jpg

Japon: banques et mafia, une vieille histoire

Le secteur bancaire financier nippon traverse une zone de turbulences. Plusieurs établissements sont aujourd'hui soumis à des inspections de la part des autorités japonaises pour avoir financé les yakuzas, autrement dit la mafia locale...