Risques droits humains dans la chaîne d'approvisionnement

Analyser les risques sociaux pour les entreprises et les investisseurs

Les violations des droits humains dans les chaînes d’approvisionnement globales comportent des risques juridiques, opérationnels et de réputation pour les entreprises et les investisseurs. Un questionnement des modèles de production et de contrôle est à l’œuvre, notamment depuis l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh en 2013, s’appuyant sur de nombreux acteurs : investisseurs, entreprises, régulateurs, syndicats et société civile. A travers l’étude de cas concrets et la recherche collaborative de solutions, travaillez sur une manière constructive de gérer cette problématique.



Les objectifs de la formation

  • Identifier les causes et les risques des violations des droits humains dans les chaînes de sous-traitance
  • S’approprier les démarches responsables et les actions des investisseurs

Vous êtes

Analyste, gérant, administrateur, directeur des investissements, directeur des risques, responsable RSE…

Programme

Comprendre le lien entre business models et violations des droits humains

  • Codes de bonne conduite et pratiques d’achats, des demandes contradictoires pour les fournisseurs
  • Zooms sur des secteurs à risques : Textile, IT, Agriculture
  • Questionner l’efficacité des audits sociaux : quels apports ? quelles limites ?
  • Liberté d’association : décrypter les enjeux liés à un angle mort des systèmes d’approvisionnement

Analyser les risques pour les entreprises et les investisseurs

  • La responsabilité juridique des entreprises : le renforcement des cadres juridiques
  • La responsabilité juridique des investisseurs
  • Risques de réputation : l’impact des controverses sur l’image de marque des entreprises
  • Risques opérationnels : comprendre les impacts des conditions de travail sur la qualité

Solutions pour la mise en place de chaînes d’approvisionnement plus responsables

  • Le business case du respect des droits humains dans la chaîne d’approvisionnement
  • Évaluer les bonnes pratiques : gouvernance, achats, contrôle, engagement avec les parties prenantes
  • Étude de cas : l’Accord sur la sécurité des bâtiments et la prévention des incendies au Bangladesh

S’approprier l’action des investisseurs

  • Analyse de l’intégration des droits humains dans la chaîne de sous-traitance dans les politiques d’investissement responsable et les systèmes de gestion des risques
  • Engagement actionnarial : tour d’horizon des démarches individuelles et collectives, focus sectoriels

Les formateurs

Anne-Catherine HUSSON-TRAORE
Directrice générale

Dominique BLANC
Directeur de la recherche




Harald CONDÉ PIQUER
Responsable des formations sur les risques ESG



DURÉE : Une journée

DATE : Sur demande

LIEU : Novethic (Paris 1er)

TARIF : 1200 € H. T. par personne