EMPREINTE TERRE

Ressources naturelles

L’épuisement des ressources menace, dans la mer à cause de la pêche et de la pollution, sur la terre à cause de la déforestation et de la pollution. Pour tenter de limiter les dégâts, certains labels garantissent l’origine respectueuse des produits : FSC et PEFC pour la forêt, MSC pour la pêche.

141535_GF.jpg

Sables bitumineux : des ONG en alerte, des pétroliers actifs et une Europe qui hésite

Considérés par les pétroliers comme une ressource d'avenir, les sables bitumineux, présents majoritairement au Canada et au Venezuela, continuent d'être dénoncés par les ONG comme une énergie néfaste pour l'environnement et les populations. Total, qui a fait des huiles lourdes un axe prioritaire de...

141367_GF.jpg

Agro-alimentaire : une filière durable pour le saumon d'élevage

Souvent mise en cause pour les pollutions et les risques sanitaires qu'elle génère, l'industrie du saumon d'élevage a lancé la Global Salmon Initiative. Le but : améliorer sa performance environnementale et sociale. L'initiative repose en grande partie sur la certification ASC. Elle bannit les...

141458_GF.jpg

Pêche profonde : le gouvernement change de cap

Elle n'était pas au menu de la conférence environnementale, mais grâce au forcing des ONG, l'interdiction du chalutage en eaux profondes a été l'un des sujets « chauds » de l'événement. Au point d'être implicitement reprise dans le discours de clôture du Premier ministre.

141321_GF.jpg

Québec : le plan Nord trop favorable à l'industrie minière ?

L'arrivée au pouvoir du Parti québécois n'a pas enterré le plan Nord, un grand projet d'exploitation des ressources du grand nord québécois. Il promet néanmoins un « développement équilibré profitable à tous les Québécois ».

141405_GF.jpg

Métaux sous-marins : quel contrôle de leur exploitation ?

Cet été la communauté internationale a accordé deux nouveaux permis d'exploration minière, au Japon et à la Chine, sur des sommets sous-marins situés dans les eaux internationales. Au cœur du dispositif d'autorisation figure une agence internationale très peu connue, l'AIFM. Mais ses pouvoirs...

141346_GF.jpg

Des industriels s'allient pour une « huile de palme durable »

Le 2 septembre, 6 industriels (Cérélia, CSM, Ferrero, Nestlé, Unilever, Vandermoortele) et 3 fédérations professionnelles (l'ANIA, association nationale des Industries agroalimentaires, Alliance 7, la fédération des produits de l'Epicerie et de la Nutrition spécialisée et la FNCG, la fédération...

141319_GF.jpg

Weda Bay Nickel: priorité économique contre risque environnemental

Le projet de mine à ciel ouvert de Weda Bay Nickel, en Indonésie, continue de cristalliser l'opposition d'ONG locales et internationales pour ses impacts sur la biodiversité, les populations et le climat. Mais l'entreprise minière Eramet, qui est actionnaire à 60% de WBN, est soutenue par l'Etat.

141146_GF.jpg

Protection de la biodiversité : quelles sont les réponses de l'industrie cosmétique?

La transposition du Protocole de Nagoya sur la préservation de la biodiversité est actuellement en discussion au Parlement et doit être voté à la rentrée. Ce texte a une importance majeure pour les entreprises pharmaco-cosmétiques, qui ont déjà lancé leur propre initiative sur ce sujet en 2007....

139885_GF.jpg

La Russie tente de responsabiliser les compagnies pétrolières face aux catastrophes maritimes

Après neuf ans de lobbying des associations environnementales et une marée noire d'envergure en 2007, une loi est entrée en vigueur le 1er juillet pour obliger les entreprises pétrolières à intégrer le risque de pollution accidentelle quand elles opèrent dans les eaux russes. Un premier pas vers un...

140042_GF.jpg

L'Europe, première responsable de la déforestation dans le monde

La Commission Européenne révèle dans une étude l'impact considérable de la consommation européenne sur la destruction des forêts, notamment dans les zones tropicales. Elle représente plus du tiers de la déforestation liée au comerce international. C'est aussi un risque majeur pour les entreprises.

139991_GF.jpg

Pourquoi la lutte contre la pêche illégale est-elle un échec ?

20 % des produits de la mer seraient pêchés illégalement. Le marché des produits de la mer est en pleine expansion, comme le montre une étude publiée par l'ONG internationale Oceana basée à Washington. Or les sanctions sont dérisoires. Margot Stiles, directrice de campagne d'Oceana et auteur de...

139986_GF.jpg

Socapalm : le dialogue s'engage entre Sherpa et Bolloré

En 2010, deux associations camerounaises et Sherpa déposaient une plainte devant le Point de contact national de l'OCDE contre le groupe Bolloré, actionnaire de la Socapalm, pour dénoncer les impacts sociaux et environnementaux de cette plantation d'huile de palme. Trois ans plus tard, un rapport du...

139605_GF.jpg

Commerce des matières premières : l'opacité suisse

Au coeur de l'écosystème des matières premières : l'activité de négoce. Et au coeur de l'Europe, la Suisse est le numéro un mondial de ce secteur. Ce pays va-t-il à son tour voter des exigences de transparence ?

139598_GF.jpg

Vers la fin de la malédiction des ressources ?

Améliorer la transparence, prévenir la corruption dans les secteurs de l'industrie extractive et forestière : la législation européenne qui vient d'être adoptée était réclamée depuis des années par de nombreuses ONG, rassemblées dans la coalition Publish What You Pay. Et pour cause : dans de...

139395_GF.jpg

JO de Sotchi 2014 : un pari « vert » raté

A moins d'un an des compétitions, l'approche responsable des problèmes environnementaux prônée par la Charte olympique, et plus encore la promesse de faire des JO de Sotchi les plus verts de l'histoire, a du plomb dans l'aile. La vallée de la rivière Mzymta, où se concentre une partie importante des...

139397_GF.jpg

La trop forte "empreinte terres" des Européens

Les niveaux de consommation élevés en Europe, qu'il s'agisse de produits alimentaires, textiles ou électroniques, impliquent une demande croissante de « terres incorporées » à leur fabrication, explique un rapport des Amis de la Terre. L'Europe est particulièrement dépendante des sols étrangers...

139378_GF.jpg

Secteur textile : l'opacité de la filière cuir

Principale cause de déforestation en Amérique du Sud, l'élevage bovin ne fait pas qu'alimenter les amateurs de viande : il fournit aussi l'industrie du cuir. Mais pour les ONG Envol vert et Greenpeace, les entreprises utilisatrices (chaussure, luxe) doivent améliorer la traçabilité du cuir.

139279_GF.jpg

Le marché des espèces sauvages menacées de plus en plus lucratif

Le 3 mars s'ouvre la 16ème conférence des parties de la CITES, la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction, à Bangkok. A l'ordre du jour, la recrudescence du braconnage d'éléphants et de rhinocéros ainsi qu'une éventuelle interdiction...

139278_GF.jpg

Le Groenland face à l'intérêt des grandes puissances pour ses ressources fossiles

Les ressources minérales et pétrolières du Groenland attisent les convoitises. Approché par l'Europe, la Chine et les États-Unis, le gouvernement groenlandais tente de défendre ses intérêts. Mais l'ouverture aux activités extractives est risquée pour le territoire autonome inuit.

139286_GF.jpg

Asia Pulp and Paper renonce à l'exploitation des forêts naturelles

Après des années de campagne de la part des ONG comme Greenpeace et le WWF, le plus grand producteur de papier asiatique, Asia Pulp and Paper (APP) a annoncé en février qu'il mettait un terme à tout déboisement des forêts naturelles. Ses fournisseurs sont eux aussi concernés.