Novethic, Le média expert du développement durable

Suivez-nous

Publié le 17 décembre 2013

EMPREINTE TERRE

L'économie circulaire sur les rails

C'était l'un des engagements de la Conférence environnementale de 2013 : une conférence de mise en œuvre de l'économie circulaire s'est tenue le 16 décembre à Gardanne, dans les Bouches-du-Rhône. Plusieurs pistes de travail ont été lancées, mais le volontarisme affiché suffira-t-il ?

Carrière de Durance Granulats, Gardanne
BH

Economie circulaire. Le concept fait aujourd'hui florès. Mi-septembre, l'une des tables rondes de la Conférence environnementale lui était consacrée. Trois mois plus tard, le 16 décembre, une centaine de personnes du Conseil national de la transition écologique planchait à Gardanne (Bouches-du-Rhône) sur les objectifs, la méthodologie et le calendrier de la mise en œuvre d'une stratégie nationale et régionale. Pas si mal pour un sujet qui « n'était pas à l'agenda il y a ne serait-ce qu'un an », rappelle François-Michel Lambert, député des Bouches-du-Rhône et président de l'Institut de l'économie circulaire.

Un volontarisme affiché...

Clairement, le sujet est porteur. Etat, régions, entreprises et ONG affichent leur volontarisme. Mais cela suffira-t-il ? A l'issue de la journée de travail, la conférence de mise en œuvre a essentiellement acté de nouvelles évaluations sur les initiatives existantes ou l'impact des politiques publiques sur les ressources, la mise en place d'indicateurs économiques comme le taux de recyclage de certaines matières (plastique) ou encore le besoin d'expérimentation et de formation.

Les régions devraient être les fers de lance en matière d'économie circulaire. En janvier, l'Ademe et l'Association des régions de France vont lancer une étude qui permettra aux collectivités intéressées de travailler sur une méthodologie et un cadre communs. Cela devrait permettre à une dizaine de régions pionnières (avec un volet outre-mer), représentant près de 75% de la population française, de formaliser leurs engagements à travers une stratégie régionale d'ici début 2015, espère le ministre de l'Ecologie, Philippe Martin.

« C'est un point de départ qui lance une dynamique nouvelle mais il est vrai que cela manque encore d'un peu de concret », convient François-Michel Lambert, qui milite avec l'Institut pour la préparation d'une loi cadre et la nomination d'un délégué inter-ministériel à l'Economie circulaire pour faire avancer le sujet. Sans pour l'instant avoir obtenu gain de cause auprès du gouvernement.

...mais des mesures concrètes attendues

Plusieurs associations ont aussi montré leurs inquiétudes concernant le « manque de déclinaisons concrètes » du principe, par ailleurs trop souvent réduit à la simple thématique de gestion des déchets. Le 12 décembre, Nicolas Hulot, au nom de sa fondation, s'était fendu d'une lettre ouverte adressée au ministre de l'Ecologie. Il y insistait sur la nécessité d'avoir des engagements d'industriels sur l'augmentation de la durée de garantie à 5 ans pour certaines catégories de produits (qui n'est toujours pas actée dans la loi consommation, votée en seconde lecture à l'Assemblée nationale le 16 décembre), la nécessité d'avoir une vision claire et pluriannuelle des moyens financiers qui seront consacrés à l'économie circulaire dans chaque région ou encore la mise en place d'une fiscalité favorisant l'éco-conception...Ce qui n'est pas encore le cas.

Suite à la conférence de mise en œuvre, des travaux seront lancés début 2014 sur les engagements volontaires des industriels, tandis qu'un groupe sera chargé de proposer des pistes pour structurer une stratégie française sur les ressources et être force de proposition dans les débat européens de l'été 2014. Pour le suivi des chantiers, le ministre de l'Ecologie a annoncé un point d'étape annuel spécifique et un bilan lors de la prochaine conférence environnementale. La loi consommation (ou loi Hamon) votée en seconde lecture par l'Assemblée prévoit également la rédaction d'un rapport gouvernemental sur l'économie circulaire avant janvier 2015. D'ici là se tiendront également les Assises nationales de l'Economie circulaire se tiendront le 17 juin 2014.

Béatrice Héraud, envoyée spéciale à Gardanne
© 2014 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Suivez-nous