Publié le 07 septembre 2017

EMPREINTE TERRE

L'Île de Pâques se dote de la plus grande aire maritime protégée d'Amérique latine

L’Île de Pâques vient de voter la protection d’une zone maritime de 720 000 km2, la plus grande d'Amérique latine. Cette surface sera interdite à l'activité humaine, qui menace de plus en plus la biodiversité unique de la région. Cela permettra aussi aux Rapanui, la communauté locale, de préserver son mode de vie. 


C’est la plus grande zone maritime protégée d’Amérique latine. Lundi 4 septembre, la communauté autochtone de l’île de Pâques, les Rapanui, a voté en faveur la création d’une aire maritime protégée. Elle couvrira une superficie de 720 000 km² autour de cette île rattachée au Chili en 1888.

Les 642 résidents de l’Île de Pâques imposent une restriction de l’activité humaine dans cette zone afin de protéger la biodiversité et le maintien d’une pêche artisanale. "Cela a été un long processus et la lutte ne fait que commencer", a déclaré à l’AFP Poki Tane Hoao, représentant du gouvernement sur l’île de Pâques. "En tant que peuple, nous lançons un cri, nous disons "non à la pêche illégale", "non à la pêche industrielle dans nos eaux", "non à l’activité minière", nous voulons être un exemple au niveau international".

Une "avancée historique"

"En raison de leur isolement et de leur faible connexion avec les autres îles, les écosystèmes coralliens de l’île de Pâques possèdent des espèces uniques au monde", a expliqué le gouvernement chilien qui gérera, conjointement avec les Rapanui, la nouvelle zone protégée. Ce milieu marin est à protéger car il est de plus en plus menacé par la surpêche, l’introduction d’espèces invasives et la hausse du tourisme.

C’est "une avancée historique", a estimé le ministre Marcelo Mena, "cette consultation visait à respecter la volonté des Rapanui (...) Cela fait partie de l’engagement du gouvernement pour consolider une façon collaborative et respectueuse de travailler avec les collectivités de notre pays".

Au total, sous la présidence de Michelle Bachelet c’est plus d’un million de kilomètres carrés d’aires maritimes qui auront été d’être protégées. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2017 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Voir nos offres