Lobbying : 9 entreprises engagées pour plus de transparence

Publié le mercredi 16 mars 2016 à 09h56

Neuf entreprises pilotes - Aéroports de Paris, BNP Paribas, Coca-Cola Entreprise, Crédit agricole, La Française des Jeux, La Poste, Pernod Ricard, Société générale et Tilder – viennent de publier un guide pour harmoniser les déclarations de dépenses de lobbying avec l’ONG Transparency International.

"À ce jour, l’Assemblée nationale est la seule institution française à demander aux représentants d’intérêts de déclarer les budgets qu’ils consacrent au lobbying parlementaire : ils le font au moment de leur inscription, non obligatoire, sur le registre des représentants d’intérêt. Une analyse sommaire des budgets déclarés montre qu’ils varient fortement d’une organisation à une autre, chaque organisation ne prenant pas en compte les mêmes éléments", explique Transparency. Le guide doit donc servir de base commune à toutes les organisations qui le souhaiteraient.

Pour encadrer les pratiques de lobbying, l’avant-projet de loi Sapin 2 prévoit par ailleurs l’instauration d’un registre public des lobbyistes. Le texte sera présenté en conseil des ministres le 30 mars prochain.

Concepcion Alvarez