La taxe "Google" définitivement adoptée

Publié le lundi 19 décembre 2016 à 11h12

La taxe "Google" est définitivement adoptée.

Celle-ci doit permettre de mieux taxer les multinationales dans un contexte de chasse à l’optimisation fiscale agressive.

La taxe crée un "impôt sur les bénéfices détournés", pour lutter contre les prix de transferts abusifs, une technique  qui permet de faire remonter l'essentiel des profits d'une filiale vers sa maison mère, installée dans un pays à la fiscalité plus favorable.

Principales entreprises visées : les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon), régulièrement épinglées pour leurs pratiques fiscales. 

Béatrice Héraud