La RSE, un concept flou pour les salariés

Publié le lundi 14 novembre 2016 à 17h51

La responsabilité sociale de l’entreprise (RSE)? La notion reste floue pour une majorité des salariés interrogés (1) pour le 2ème baromètre ekodev/Des Enjeux et des Hommes réalisé par Viavoice sur les salariés et l’entreprise responsable

2/3 des salariés interrogés ne savent pas spontanément donner une définition de la RSE et seuls 3% peuvent décrire le concept dans sa dimension globale (économique, sociale, environnementale, sociétale).

Résultat : ils assimilent en majorité (à 57%) la RSE à une opération cosmétique. 21% pensent qu’il s’agit d’un "exercice de communication", 19% d’un "concept à la mode" et 8% "un ‘nice to have’ non essentiel pour l’entreprise". Seuls 20% pensent qu’il s’agit d’une "obligation conditionnant la performance de l’entreprise".

Les salariés les plus impliqués dans la politique RSE de leur entreprise en ont une bien meilleure vision. Malheureusement, ils sont 67% à se dire "peu ou pas impliqués" et 44% à ne pas savoir comment a été construite la stratégie RSE de leur entreprise.

Dommage car 4 salariés interrogés sur 10 assurent que l’engagement dans la RSE est une occasion de donner du sens à son activité, de  prendre des responsabilités et d’être reconnu en interne.

(1) 1003 salariés d’entreprises françaises de 250 p et + (représentativité assurée par la méthode des quotas / sexe, âge, profession, région, secteur d’activité et taille d’entreprise) interrogés en ligne du 12 au 19 août 2016.

Béatrice Héraud