Fraude fiscale : la mise en examen de HSBC validée par la cour d’appel

Publié le lundi 01 février 2016 à 17h54

La cour d’appel de Paris a validé la mise en examen du géant bancaire britannique pour défaut de surveillance sur sa filiale suisse. HSBC est soupçonné d’avoir aidé certains de ses clients à dissimuler plusieurs milliards d’euros au fisc.

Des pratiques révélées par Henri Falciani, l’ancien informaticien de la banque, et qui ont donné naissance au scandale Swissleaks relayé en France par le journal Le Monde en février 2015. Au total, 180,6 milliards d’euros auraient été dissimulés entre 2006 et 2007, échappant ainsi à tout impôt.

La banque doit désormais répondre de complicité de blanchiment de fraude fiscale et de complicité de démarchage illicite. "Nous sommes déçus de ce résultat. Nous continuerons à nous défendre vigoureusement", a déclaré en réaction la maison-mère HSBC Holdings Plc dans un communiqué.

 

 

 

 

Concepcion Alvarez

Suivez-nous