Énergies fossiles : 16 investisseurs institutionnels appellent le G20 à mettre fin aux subventions dès 2020

Publié le mercredi 15 février 2017 à 08h01

16 investisseurs institutionnels, pesant 2 800 milliards de dollars de gestion d’actifs, interpellent les dirigeant(e)s des pays du G20.

Dans une lettre rendue publique ce mercredi, ils réclament la fin des subventions aux énergies fossiles dès 2020.

Selon une étude de l’Overseas Development Institute publiée en novembre 2015, les pays du G20 accordent chaque année 444 milliards de dollars de subventions au gaz, au pétrole et au charbon.

Cette exhortation intervient la veille de la réunion des ministres des Finances du G20 qui se tiendra à Bonn, en Allemagne, les 16 et 17 février. Une réunion qui vise à préparer le prochain sommet du G20 qui aura lieu les 7 et 8 juillet à Hambourg.

Aviva Investors, Aegon Asset Management, Legal and General, La Française, ou encore Actiam sont signataires de cet appel.

L’an dernier, le G7 s’était quant à lui fixé la date butoir de 2025 pour mettre fin à ces subventions.

 

 

Antonin Amado