Désinvestissement : le Rockefeller Family Fund vend toutes ses actions ExxonMobil

Publié le jeudi 24 mars 2016 à 14h02

Le Rockefeller Family Fund a annoncé mercredi 23 mars qu’elle désinvestissait son portefeuille des énergies fossiles. "Alors que la communauté internationale travaille à éliminer les combustibles fossiles, il n'y a guère de sens, financièrement ou éthiquement, de continuer à investir dans ces sociétés" explique la fondation dans un communiqué. "Il n'y a aucune justification saine pour les entreprises de continuer à explorer de nouvelles sources d'hydrocarbures".

L’organisation pointe notamment du doigt  "l’attitude moralement répréhensible" du groupe pétrolier ExxonMobil, sur lequel la famille Rockefeller a fondé sa fortune. La plus grande firme pétrolière au monde connaissait en effet les liens entre réchauffement climatique et combustion des énergies fossiles depuis … 1981. Mais elle n’a pas pour autant modifié sa stratégie.

Ces révélations avaient conduit le procureur de New York, Eric Schneiderman, à ouvrir une enquête contre le géant pétrolier lui demandant des documents financiers ainsi qu’une liste d’emails et de rapports d’activité. La justice souhaite ainsi vérifier si Exxon n’a pas manqué à ses obligations fiduciaires en n’alertant pas ses actionnaires sur les risques de continuer à exploiter les énergies fossiles.

En septembre 2014, un autre fonds de la famille, le Rockefeller Brothers Fund, avait également annoncé vouloir se désengager des énergies fossiles. Des décisions qui restent toutefois symboliques : les investissements dans les énergies fossiles ne représentent que 6 % du portefeuille du Rockefeller Family Fund, soit 130 millions de dollars, à comparer avec la capitalisation d’ExxonMobil, qui dépasse les 349 milliards de dollars.

Concepcion Alavrez

Suivez-nous