Des dizaines de milliers de personnes contre Notre Dame des Landes et les gaz de schiste ce week-end

Publié le lundi 29 février 2016 à 14h17

Week-end de mobilisation pour l’environnement. Deux grosses manifestations se sont tenues, ce samedi et ce dimanche, l’une contre l’aéroport de Notre Dame des Landes, près de Nantes, et l’autre contre les gaz de schiste, dans le Gard.  

La première a réuni samedi entre 15 000 personnes selon les autorités et 60 000 selon les organisateurs, à Notre Dame des Landes près de Nantes pour "l'abandon du projet d'aéroport et pour l'avenir de la ZAD (la zone à défendre, NDLR)". Pour l’ACIPA (Association Citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes), l’une des associations organisatrices, il s’agissait de la plus grosse manifestation depuis le début de la lutte. Un coup de force des opposants destiné à montrer que malgré l’annonce de la tenue d’un référendum local d’ici l’été, la mobilisation ne faiblit pas.   

Autre front de manifestation dans le sud de la France, à Barjac, dans le Gard. Entre 7 000 et 15 000 personnes dont de nombreux élus locaux et des ONG comme Attac, Greenpeace ou la Confédération paysanne, ont défilé dimanche à l’initiative du collectif ardéchois "Stop gaz de schiste". Une manifestation pour demander l'interdiction totale de l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste. Une loi interdit depuis 2011 la fracturation hydraulique, une technique nécessaire à l’extraction des gaz de schiste.

Mais la colère des opposants a été réveillée par une décision de justice, rendue fin janvier, autorisant Total (qui avait déposé un recours contre l’annulation de ses permis de recherche consécutivement à cette loi) à reprendre ses recherches sur plusieurs milliers de km² dans la Drôme, en Ardèche, dans le Gard, le Vaucluse et dans l'Hérault. Dans un communiqué, la ministre de l’Ecologie a rappelé avoir fait immédiatement appel de cette décision, suspendant de fait la décision du tribunal administratif.

Béatrice Héraud