Chine : plus de 1000 mines de charbon fermeront en 2016

Publié le mercredi 24 février 2016 à 12h07

En Chine, le secteur du charbon pâtit de la baisse de la croissance économique. Conséquence, le pays est en surcapacité de production. Pour faire face à la situation, les autorités ont officialisé, lundi 22 février, la fermeture de plus d’un millier de mines. Il s’agit de la concrétisation d’un plan, rendu public le 5 février, visant à réduire les capacités du secteur.

Le pays n’ouvrira pas de nouvelles mines au charbon avant 2019, au plus tôt, selon l’administration nationale de l’énergie. Les installations touchées par ces fermetures représentent une capacité cumulée de production de 60 millions de tonnes par an. Pékin ambitionne de réduire de 500 millions de tonnes la capacité d’ici 3 à 5 ans.

La part du charbon dans le mix énergétique chinois devrait baisser de 64,4 % fin 2015 à 62,6 % d’ici la fin de l’année. Les autorités encouragent par ailleurs les industriels du secteur à se regrouper via des fusions. La combustion du charbon est par ailleurs un enjeu environnemental – et sociétal – majeur en Chine. De nombreux chercheurs chinois estiment qu’elle provoque chaque année la mort de 350 000 à 400 000 personnes.

Antonin Amado