Biodiversité et climat, les priorités de Ségolène Royal

Publié le mercredi 13 janvier 2016 à 18h15

Ségolène Royal présentait ses vœux à la presse ce mercredi 13 janvier. Lors d’une courte allocution, la ministre de l’Environnement, du Développement durable et de l’Energie a exposé ses priorités pour l’année 2016.  

L’ancienne candidate à l’élection présidentielle souhaite que la loi sur la biodiversité soit enfin débattue au parlement : "2016 verra aussi la création d’une agence nationale de la biodiversité". Une agence dont les contours sont jusqu’à présent restés flous. La première lecture devant le Sénat débutera le 19 janvier. 

Ségolène Royal a également affiché son volontarisme en matière de lutte contre le changement climatique : l’année qui débute "doit être celle des concrétisations des engagements pris lors de la COP21. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je proposerai à mes homologues européens un sommet, début janvier à Paris, afin de voir comment accélérer la mise en œuvre des contributions climatiques de chaque État (les INDC, NDLR)".  

Un sommet où seront conviés les acteurs du secteur privé dans le cadre de l’Agenda des Solutions.  

Antonin Amado